Tour d'horizon des kits 5.1 de 100 à 200 euros

0
00C8000000987292-photo-creative-progamer-g500.jpg
Longtemps considéré comme le nec plus ultra du système son sur PC, les ensembles 5.1 semblent ces derniers mois en perte de vitesse. Le prix et l'encombrement de ces produits sont évidemment en cause, mais le succès du home cinema et la démocratisation des compositions de salon expliquent aussi ce repli. N'exagérons toutefois pas le phénomène et le rapport qualité / prix plaide encore souvent en faveur des produits conçus par Altec Lansing ou Creative. Sans rentrer dans le très haut de gamme (plus de 200 euros), nous profitons de la sortie encore récente du Logitech G51 pour faire un rapide état des lieux des modèles compris entre 100 et 200 euros.

Je spatialise, tu spatialises, ils spatialisent... le son

L'invasion des ensembles dits de home cinema n'a pas fait disparaître les kits 5.1 orientés PC, mais a poussé les constructeurs à recentrer leurs gammes. C'est ainsi que les modèles les plus haut de gamme se sont faits plus rares et que les produits à prix plancher représentent l'essentiel de l'offre. Nous avons en quelque sorte choisi aujourd'hui de « couper la poire en deux » en nous penchant sur des ensembles compris entre 100 et 200 euros. S'il semble exclu de sonoriser un grand salon, de tels produits s'accommodent théoriquement très bien de pièces un peu plus modestes sans toutefois tomber dans la gamme « chambre d'étudiant ». La situation varie toutefois grandement selon que l'on se fournit chez Altec Lansing, Creative ou Logitech. Quand la société de Singapour semble privilégier la puissance, l'Américain mise plutôt sur l'encombrement réduit de ses satellites... Autant d'éléments et de points qu'il nous faut maintenant étudier.

Altec Lansing FX5051
Ensemble d'enceintes 5.1
Rapport signal / bruit101 dB
AlimentationInterne
Garantie constructeur2 ans
Entrée / sortie (casque)1 (5.1 / Stéréo) / 1
TélécommandeOui, sans fil + pod filaire
Réponse en fréquence30 Hz - 20 kHz
Puissance satellites4x12 W RMS + 13 W
Taille satellites (LxHxP)80x177x58 mm
Puissance caisson28 W RMS
Taille caisson (LxHxP)250x337x250 mm

Altec Lansing FX5051

Loin d'être nouveau, le FX5051 date en réalité de fin 2006. Aujourd'hui, il reste le fer de lance de la gamme du constructeur américain et innove par l'intégration d'un caisson de basses très particulier. Celui-ci sert évidemment de centrale sur laquelle se connectent les satellites et la télécommande. Cela dit, sa forme en étonnera plus d'un : elle tient à la mise en place d'une technologie dite « isobarique ». La pression constante que sous-entend cette appellation est entretenue par l'emploi de deux haut-parleurs montés l'un face à l'autre. Sans entrer dans des détails techniques qui n'ont guère leur place ici, cette technologie doit permettre d'offrir un meilleur rendu des graves tout en minimisant l'encombrement du caisson.

000000B400987804-photo-altec-lansing-fx5051.jpg
000000B400987806-photo-altec-lansing-fx5051.jpg
000000B400987808-photo-altec-lansing-fx5051.jpg

Cette technologie n'est pas le seul élément digne de commentaires. Altec Lansing a effectivement opté pour une double connectique analogique / USB. Si la première reste classique (trois jacks), la seconde est plus originale : via un simple câble USB, elle permet de sonoriser un PC dépourvu, par exemple, de solution 5.1. Séduisante et très simple à mettre en œuvre, cette technique ne permet cependant pas le décodage des flux Dolby Digital ou DTS pour lesquels il faut encore passer par un logiciel qui effectuera ce travail. À côté de tout cela, Altec met l'accent sur le faible volume occupé par ses satellites, sur la présence d'une télécommande sans fil (limitée aux fonctions de base) et sur son pod très complet (présence d'une entrée ligne) malgré une ergonomie qui ne plaira pas à tous.

Qualité de restitution

Difficile de ne pas être curieux lorsqu'une nouvelle technologie est annoncée. Le bilan n'est pas hélas pas tout à fait aussi convaincant que voudraient nous le faire croire les prospectus d'Altec. Son caisson n'est pas mauvais et propose même des basses très naturelles. Cependant, certaines situations le mettent en difficulté et les amateurs de « gros son » en seront pour leur frais. On le sent ainsi à la peine sur des morceaux comme « iieee » de Tori Amos ou le « bass test » des Chemical Brothers. Du côté des satellites, le bilan est une fois encore contrasté : si le résultat est globalement bon, il nous faut relever une tendance à la surreprésentation des aigus. Rien de bien méchant, mais un défaut que l'on remarque d'autant plus que la concurrence est affûtée. Enfin, on regrette également un niveau de puissance un peu en retrait au regard du prix demandé pour ce FX5051.

000000B400987810-photo-altec-lansing-fx5051.jpg
000000B400987812-photo-altec-lansing-fx5051.jpg

Altec Lansing FX5051

6

Les plus

  • rendu relativement homogène
  • entrée ligne sur la console
  • confort d'installation, télécommande

Les moins

  • légère surreprésentation des aigus
  • pas pour les amateurs de « gros son »
  • console perfectible (pas de sourdine)

0

Qualité sonore8

Puissance6

Fonctionnalités9



Cet ensemble 5.1 vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'Altec Lansing FX5051
Creative ProGamer G500
Ensemble d'enceintes 5.1
Rapport signal / bruit85 dB
AlimentationInterne
Garantie constructeur2 ans
Entrée / sortie (casque)1 / 1
TélécommandeOui, filaire
Réponse en fréquence35 Hz - 20 kHz
Puissance satellites5x36 W RMS
Taille satellites (LxHxP)116x163x125 mm
Puissance caisson130 W RMS
Taille caisson (LxHxP)290x330x312 mm

Creative ProGamer G500

Du côté de chez Creative, le renouvellement du haut de gamme n'est pas non plus à l'ordre du jour. C'est ainsi que le constructeur de Singapour nous propose depuis bientôt trois ans les mêmes ensembles : GigaWorks 750 pour les plus fortunés et ProGamer G500 dans le registre du moins de 200 euros. Sur ce comparatif, nous avons évidemment opté pour le second modèle. Ce kit 5.1 est, comme son nom l'indique, davantage tourné vers les joueurs, mais il fera très bien l'affaire pour un petit home cinema, d'autant que la puissance affichée est impressionnante (310 Watts). Cette puissance, à vérifier en pratique, est en plus bien répartie et les satellites de bonne taille ne semblent pas écrasés par le caisson de grave.

000000B400987814-photo-creative-progamer-g500.jpg
000000B400987816-photo-creative-progamer-g500.jpg
000000B400987818-photo-creative-progamer-g500.jpg

Ce dernier regroupe évidemment tous les éléments de connexion et d'amplification alors que les branchements sont un peu moins pratiques que chez Altec / Logitech : Creative n'a effectivement pas jugé bon de mettre des codes couleur sur les câbles d'enceintes. L'esthétique aurait également pu être davantage soignée, même si le G500 fait preuve d'une sobriété qui aura ses amateurs. Niveau accessoire enfin, on regrette comme toujours que Creative ne daigne pas proposer de télécommande infrarouge et ce, même si son modèle filaire est très agréable à utiliser. Le G500 intègre une entrée ligne mais celle-ci est intégrée au caisson, alors que la télécommande propose tout de même une sortie casque ainsi que des fonctions sourdine et upmix pour passer en 5.1 une source stéréo.

Qualité de restitution

Compte tenu des dimensions de son G500, Creative « avait intérêt » à ne pas se louper question restitution audio. Autant être clair d'entrée : aucun souci à se faire de ce point de vue. Dès les premiers tests (« Lavender » de Marillion, « Creep » de Radiohead et « Layla » d'Eric Clapton), le rendu est impressionnant de justesse. Pour obtenir quelque chose de vraiment excellent, il faut certes jouer avec le niveau de grave, mais même avec les réglages « moyen », l'ensemble du spectre est représenté. Il faut à ce titre souligner la bonne tenue des médiums alors que les aigus restent aussi nets que précis. Contrairement à ce que nous pensions au départ, le G500 s'avère très polyvalent et même si les basses sont plus présentes que sur le produit d'Altec Lansing, les réglages permettent la plupart des fantaisies.

000000B400987820-photo-creative-progamer-g500.jpg
000000B400987822-photo-creative-progamer-g500.jpg

Creative ProGamer G500

8

Les plus

  • restitution sonore de haute tenue
  • de la puissance pour tous les usages
  • fonctionnel et simple d'installation

Les moins

  • pas d'entrée audio sur la télécommande
  • esthétique des enceintes perfectible

0

Qualité sonore9

Puissance8

Fonctionnalités8



Cet ensemble 5.1 vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Creative ProGamer G500
Logitech G51
Ensemble d'enceintes 5.1
Rapport signal / bruit
AlimentationInterne
Garantie constructeur2 ans
Entrée / sortie (casque)1 (5.1 / Stéréo) / 1
TélécommandePod filaire
Réponse en fréquence30 Hz - 20 kHz
Puissance satellites4x20 W RMS + 19 W
Taille satellites (LxHxP)107x142x216 mm
Puissance caisson56 W RMS
Taille caisson (LxHxP)196x264x333 mm

Logitech G51

Petit dernier de notre sélection, le Logitech G51 est aussi le plus récent des produits ici testés. Lancé par Logitech dans le courant de l'automne dernier, ce kit au tarif très raisonnable se destine tout d'abord aux joueurs, mais vise, plus indirectement, tous les amateurs de spatialisation du son grâce notamment à une console de contrôle d'excellente facture. Reliée par un câble assez costaud au caisson, celle-ci dispose de tous les réglages essentiels et propose, en plus, un connecteur micro, une sortie casque, ainsi que des fonctions sourdine et matrix qui permet de passer une source stéréo en 5.1. Certains la trouveront un peu grosse et regretteront sans doute l'absence de télécommande infrarouge, mais nous retiendrons surtout sa remarquable ergonomie.

000000B400987824-photo-logitech-g51.jpg
000000B400987826-photo-logitech-g51.jpg
000000B400987828-photo-logitech-g51.jpg

Côté design, pas grand-chose à redire non plus. Le Suisse a fait dans le classique avec un produit noir doté de quelques inserts argentés. Le caisson de basse se distingue par son encombrement très réduit (c'est le plus petit de notre comparatif) alors que les satellites emploient deux haut-parleurs identiques associés à une technique destinée à éviter les interférences. Un ingénieux système permet de personnaliser leur apparence comme vous pouvez le voir sur nos photos et l'enceinte centrale dispose d'une fixation pour particulière afin que l'on puisse la placer sur un écran LCD. Enfin, sur le caisson qui sert de centrale de branchement, nous remarquerons la présence d'une, toujours pratique, entrée auxiliaire.

Qualité de restitution

S'il est le moins cher et le moins volumineux (niveau caisson de grave) de notre comparatif, le G51 n'a pas à rougir de la comparaison « sonore ». Logitech est parvenu à nous proposer un ensemble finalement très convaincant avec une restitution générale dont les principales caractéristiques sont la polyvalence et la neutralité. Le caisson est assez présent, mais, comme cela arrive trop souvent, il n'écrase pas les satellites. Ces derniers, malgré leur système de doubles haut-parleurs, sont hélas en retrait. Très corrects sur une large gamme du spectre, ils pêchent principalement en deux points : les bas médiums sont en net retrait, parfois limite perceptibles, alors que les aigus semblent de temps à autre un peu nasillards. Nous exagérons évidemment les défauts pour bien les mettre en évidence, mais les amateurs de jazz notamment y seront assez sensibles.

000000B400987830-photo-logitech-g51.jpg
000000B400987832-photo-logitech-g51.jpg

Logitech G51

6

Les plus

  • esthétique et discret
  • bonne restitution sonore
  • console aussi pratique qu'efficace

Les moins

  • puissance un peu en retrait
  • des satellites perfectibles

0

Qualité sonore8

Puissance7

Fonctionnalités8



Cet ensemble 5.1 vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Logitech G51
0000012C00987834-photo-logitech-g51.jpg

Conclusion

Seulement trois produits pour un tour d'horizon que nous serons évidemment amenés à faire avancer afin de tenir compte des nouveautés en matière d'ensemble 5.1 « accessibles ». Dans l'immédiat, les trois modèles que nous avons ici réunis offrent déjà une variété intéressante car n'évoluant pas exactement dans les mêmes sphères. Ainsi, le petit dernier de la bande, le Logitech G51, se caractérise-t-il par son approche tuning. Un bien grand mot, mais la possibilité de personnalisation devrait trouver son public alors que les fonctions n'ont pas été sacrifiées, bien au contraire. Le G51 dispose de pratiquement toutes les options que l'on peut imaginer avec une entrée auxiliaire sur le caisson, une console extrêmement pratique, une possibilité de sourdine, une fonction matrix, une entrée micro et l'essentiel des réglages.

Face à un tel concurrent, qui est plus vendu environ 150 euros, le défi pouvait sembler insurmontable pour Altec Lansing et Creative... Des constructeurs qui n'ont pas (encore ?) jugé bon de renouveler leurs gammes. En réalité et qu'il s'agisse du FX5051 ou du ProGamer G500, les « ancêtres » n'ont pas à rougir. Ainsi, Creative joue la carte de l'excellence sonore en se permettant d'ailleurs d'être sensiblement plus cher que le fabricant suisse. Le G500 flirte avec notre limite supérieure de 200 euros, mais justifie pleinement ce coût grâce à une restitution sans réelle faiblesse en dehors d'une légère prépondérance des basses... un défaut classique chez Creative. Les réglages sont cependant là pour pallier ce problème finalement mineur. Sa polyvalence et ses satellites (nettement au-dessus de la concurrence) plaident alors pleinement en sa faveur.

00F0000000987836-photo-creative-progamer-g500.jpg
Enfin, la position d'Altec Lansing est plus délicate. Le FX5051 de l'Américain est un produit intéressant, mais qui souffre de la comparaison avec les deux autres prétendants. La restitution sonore qu'il propose est soignée et le confort d'installation au rendez-vous. Hélas, on lui reprochera un léger manque de « pêche » du côté du caisson et, surtout, des satellites moins performants que chez Creative / Logitech : la tendance à la surexposition des aigus est bien réelle. Heureusement, le prix relativement modeste de l'ensemble (autour de 150 euros), le design très étudié et le volume réduit des différents éléments sont des arguments irréfutables. Enfin, malgré une ergonomie discutable, la console de contrôle n'oublie qu'une seule fonction (la sourdine) et Altec Lansing est le seul à proposer une télécommande infrarouge pour véritablement piloter son kit à distance.

En définitive et puisqu'il « ne peut en rester qu'un », notre préférence va au ProGamer G500. Creative propose à notre avis la plus efficace des trois solutions ici testées, mais compte tenu du tarif pratiqué, il risque de faire grincer quelques dents... N'hésitez pas à consulter notre comparateur pour trouver la meilleure offre et, sinon, rabattez-vous sur l'un des deux autres modèles du comparatif : vous ne le regretterez de toute façon pas.

Altec Lansing FX5051

6

Les plus

  • rendu relativement homogène
  • entrée ligne sur la console
  • confort d'installation, télécommande

Les moins

  • légère surreprésentation des aigus
  • pas pour les amateurs de « gros son »
  • console perfectible (pas de sourdine)

0

Qualité sonore8

Puissance6

Fonctionnalités9


Creative ProGamer G500

8

Les plus

  • restitution sonore de haute tenue
  • de la puissance pour tous les usages
  • fonctionnel et simple d'installation

Les moins

  • pas d'entrée audio sur la télécommande
  • esthétique des enceintes perfectible

0

Qualité sonore9

Puissance8

Fonctionnalités8


Logitech G51

6

Les plus

  • esthétique et discret
  • bonne restitution sonore
  • console aussi pratique qu'efficace

Les moins

  • puissance un peu en retrait
  • des satellites perfectibles

0

Qualité sonore8

Puissance7

Fonctionnalités8


  • Venez discuter de ce comparatif dans le forum

L'un de ces ensembles 5.1 vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de l'Altec Lansing FX5051
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Creative ProGamer G500
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Logitech G51
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les kits 5.1 de 100 à 200 euros en test sur Clubic
La SocGen et Boursorama sur iPhone, WonderBank sur Android
Google publie un plug in
Les livres de Mobipocket accessibles sur Blackberry
Slysoft met à mal le BD+ du Blu-ray
Les kits 5.1 de 100 à 200 euros en test sur Clubic
Free : jusqu'à 22 Mbps en zones non dégroupées
121.000 abonnés pour la Darty Box
Dell bientôt de retour dans la mobilité ?
Gmail: Google peine à protéger sa marque en Europe
Haut de page