Westworld : on a testé pour vous le jeu mobile de la célèbre série d’HBO

le 09 juillet 2018 à 16:19
 0
Westworld

Westworld est un succès incontestable. Le principe de base de la série, celui d'un parc d'attractions inspiré du Far West, peuplé d'hôtes humanoïdes, est idéalement transposable en version mobile. Mais de la théorie à la pratique, il peut souvent y avoir un gouffre. Alors, les développeurs ont-ils été de taille ? Clubic a testé pendant de nombreuses heures le jeu, et vous offre son verdict.


Nous allons vous guider, pas-à-pas, sur le chemin de la réussite pour tenter de faire de vous, l'employé du mois de Delos Destinations. Car c'est avec ce statut que vous débutez votre carrière au sein de Westworld.

Pour les non-initiés à la série télévisée de HBO, Westworld est un parc d'attractions qui a pour décorum l'univers du Far West. L'endroit est peuplé de robots appelés « hôtes », tous plongés dans une boucle narrative, remise à zéro lorsqu'elle prend fin. Les clients, surnommés, eux, « les invités », sont bien humains. Ils ont le loisir de faire tout ce qu'ils désirent sur le parc, sans aucune conséquence. Amitiés, actes sexuels, comportements violents, aventures... les possibilités sont sans limites, si ce n'est les scenarii dans lesquels ils sont plongés, au gré de leurs rencontres.

Le jeu mobile Westworld vous place du côté des coulisses, et vous avez la charge de mener au sommet le parc d'attractions, en poussant toujours plus loin la satisfaction des visiteurs, et en mettant tout en œuvre pour la préserver. Car de là viendra votre salut. Et pour cela, le jeu vous offre de multiples possibilités de management de vos hôtes, mais aussi des différents « services » de la société. Commençons par le commencement.

Sortie : Le 19 juin 2018 I Disponible sur iOS et Android I Genre : Gestion I Éditeur : WB Games, développé par Behaviour Interactive I Taille du jeu : 46 Mo annoncés, 183 Mo après installation I Prix : Gratuit mais avec options payantes.

Westworld


Un jeu mobile réellement intuitif



Comme à chaque démarrage de jeu, vous devez affronter l'étape - plus ou moins pénible - du tutoriel. Celui-ci vous permet d'obtenir le « code » de fabrication de Teddy Flood, l'un des personnages phares de la série TV. Histoire de démarrer sur de bonnes bases...

L'écran principal vous permet de voir en œil coup d'œil votre « flotte d'hôtes » ; l'endroit où vous vous situez ; ainsi que les tâches et objectifs quotidiens à réaliser. Ceux-ci permettent de remporter des pièces et points d'expérience, indispensables pour la bonne progression de votre parc.

Les hôtes, un entretien à ne pas négliger, et un management abouti



Dans Westworld, vous pouvez produire, récupérer, et améliorer plus de 170 types d'hôte. Chacun possède ses propres caractéristiques, sa propre personnalité.

Pour exploiter au mieux son hôte, et en retirer un maximum de bénéfices, on ne peut que vous conseiller de faire correspondre ses affinités avec celles des invités (une appétence pour le côté bandit du personnage par exemple). Cela peut ainsi activer la pierre angulaire de l'hôte, qui permet de booster les ressources et récompenses obtenues pour chacune de ses missions. Des missions qui permettent aussi à l'hôte de gagner en expérience, et de monter en gamme au fur et à mesure de votre avancement.

Westworld


Comme dans la série, la vie d'un hôte est souvent mouvementée. Il peut être victime d'un bug ou devenir obsolète, et vous verrez que cela arrive assez souvent.

Vous pouvez rapidement débloquer la reconstruction des hôtes, indispensable pour que vous puissiez vous débarrasser des machines obsolètes, et en perfectionner d'autres, en renforçant leurs scores d'attributs et en améliorant leur rang (les hôtes vont d'1 à 5 étoiles).

Il peut arriver le pire à l'un de vos hôtes : se faire tuer par l'un des clients du parc. L'atelier, débloqué assez vite, offre la possibilité de faire revenir à la vie ceux qui ont eu le malheur de trépasser sur le parc. La salle des diagnostiques, elle, permet de réparer les hôtes endommagés victimes d'un bug.

L'une des parties les plus jouissives du jeu concerne les fameux interrogatoires des hôtes (oui oui, comme Bernard Lowe dans la série), menés dans une pièce à part, celle des analyses critiques. Chaque jour, il est possible -gratuitement- de procéder à trois séances de 5 questions-réponses, avec les hôtes de votre choix. Ces interrogatoires vous permettent d'en apprendre plus sur le ressenti et la psychologie de votre hôte à travers sa mémoire principale (accès aux programmes primordiaux de l'hôte), son filtre de connaissance (de l'environnement et la perception des autres), son sous-programme de stabilité, et sa matrice d'improvisation (IA globale de l'hôte). On peut par exemple demander à l'hôte s'il est capable de nous mentir. « Non, vous répondra peut-être le robot. Je ne suis pas un menteur ». Mais que serait Westworld et la gestion de ses hôtes sans l'exploration du vaste parc d'attractions ?

Westworld

Westworld


Retrouvez aussi les lieux, bâtiments et salles emblématiques de la série



Sans que l'on puisse véritablement parler d'une map, il est possible de débloquer plusieurs lieux mythiques de la série, parmi lesquels Sweetwater, la ville où arrivent les invités, ou encore le Ranch Abernathy, cher à l'héroïne Dolores.

Construire d'autres bâtiments, comme une banque ou le traditionnel bureau du shérif, vous permet de donner des couleurs à votre parc, quasi-désert au départ. A noter que vous pouvez installer puis déplacer les bâtiments à votre guise. L'amélioration des autres bâtiments (3 niveaux) entraîne de nouvelles actions, comme la baston, accessible lors de son deuxième upgrade.

Sous terre, il vous faut débloquer les différentes salles réservées au staff et aux techniciens de Westworld. Petit cadeau vous sera fait au niveau 9, avec la découverte du bureau de Robert Ford, le fondateur du parc incarné par Anthony Hopkins dans la série. Le centre de contrôle, point névralgique de Westworld, est à améliorer niveau par niveau. Tout au long du jeu, il a comme principale fonction de débloquer les bâtiments.

Westworld


Un dernier mot pour vous convaincre de jouer à Westworld sur mobile ?



Tout amateur de jeux de gestion peut se laisser convaincre de tenter l'aventure Westworld sur mobile. Si les animations ne sont pas d'une extraordinaire qualité, et que votre batterie en prendra un coup à chaque fois que vous enfilerez votre chapeau et vos santiags, les possibilités sont multiples, et on peut progressivement façonner le parc et ses hôtes comme on le souhaite. Mais attention... vos invités ne seront jamais trop satisfaits !

Westworld Mobile

Les plus
+ Le gameplay franchement réussi
+ Une durée de vie très conséquente
+ La multiplicité des tâches offertes au joueur
+ La personnalisation des hôtes
+ Les interrogatoires menés en atelier, un pur kiffe
+ Pas d'obligation de payer
Les moins
- Des personnages pas assez « dessinés »
- Trop peu d'hôtes différents physiquement
- Un chargement un peu trop long à l'ouverture du jeu
- Trop gourmand en batterie
4
Modifié le 11/07/2018 à 14h40
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Applications mobiles

Dans un souci de transparence, Tinder aurait déjà dit au revoir à son >, un algorithme qui classait les utilisateurs selon leur désirabilité.
Google souhaite uniformiser davantage l’interface de sa boutique d’applications et va imposer dès le 1er mai un nouveau design aux icônes des logiciels. Les développeurs auront jusqu’au 24 juin pour mettre à jour leurs produits.
18/03 | Android
Une étude menée par des chercheurs en cybersécurité a repéré un nouveau malware présent dans des centaines d’applications téléchargées pour certaines des millions de fois sur le Play Store.
Microsoft continue de chouchouter les développeurs et va réduire sa commission à portion congrue. Ces derniers pourront récupérer jusqu’à 95 % du prix de vente de leurs logiciels sur le Windows Store.
L’application de calculs d’itinéraires londonienne a annoncé le lancement du Pass Citymapper, sa propre carte sans contact mutualisant différents abonnements de transport à Londres en une seule souscription hebdomadaire.
En attendant son lancement officiel, Apple propose une version bêta d'iOS 12.2 permettant aux appels de groupe sur FaceTime de faire leur come-back.
Les certificats d’entreprise d’Apple ont également été utilisés par des plateformes proposant des versions piratées d’applications disponibles sur l’App Store. Apple a beaucoup de difficultés à résoudre le problème.
S'il n'est pas encore placé par Google sur un pied d'égalité face à Play Music, YouTube Music fait un pas de géant pour certains de ses utilisateurs. Comme remarqué par Android Authority, le service de streaming musical de Google se voit ouvrir les portes d'Android Auto.
La startup israélienne Healthy.io a annoncé une levée de fonds de 18 millions de dollars. Celle-ci va lui permettre de déployer à plus grande échelle sa technologie permettant de réaliser des tests d’urine… avec son smartphone.
Google a annoncé avoir sensiblement augmenté le nombre de refus d’applications sur sa plateforme. L’entreprise va renforcer la protection des données de ses utilisateurs en 2019.
Après la révocation des certificats d’entreprise de Google et Facebook, plusieurs applications pornographiques et de jeux d’argent réel échappent toujours à la surveillance d’Apple.
13/02 | Apple
Les systèmes de vérification des applications Tinder et Grindr font faire l’objet d’examens approfondis au Royaume-Uni, la faute à des scandales sexuels liés à des mineurs.
Apple n’a pas tardé à réagir et a demandé le retrait immédiat des outils envoyant des captures des écrans des utilisateurs. Leurs données personnelles y étaient partagées sans aucune protection.
L’appli de dating est un immense succès et l’année 2018 tend à le prouver, avec 1,2 millions d’utilisateurs supplémentaires enregistrés.
Glassbox est un outil intégré dans de nombreuses applications iOS qui s’occupe de faire des captures d’écran et de les envoyer aux éditeurs des logiciels.
scroll top