Les Mac visés par une attaque sur Microsoft Word

10 février 2017 à 12h38
0
Une vieille technique de piratage utilisée pour viser les ordinateurs tournant sur Windows a été adaptée aux Mac, selon les chercheurs de la firme Objective-See. Et la faille viendrait de l'un des logiciels les plus utilisés du monde, que ce soit sur Mac ou sur Windows.

Se faire pirater son Mac parce qu'on utilise un logiciel Microsoft... probablement un comble ? Pas d'inquiétude, la menace peut facilement être identifiée et maîtrisée.


Les macros de Microsoft Word utilisées pour infecter les Mac

La technique est connue des utilisateurs Windows mais avait, jusque-là, relativement épargné les utilisateurs de Mac. Elle se base sur les macros de Microsoft Word, ces scripts qu'il est possible d'insérer dans des documents Word. De fait, cette attaque vise précisément les utilisateurs de la suite bureautique de Microsoft, Office.

Le principe est simple : lors de l'ouverture du document, qui se présente donc comme un document Word inoffensif, une fenêtre d'alerte s'ouvre précisément sur le document en question qui contient des macros. Rien d'inquiétant en soi : les macros sont utilisées pour de nombreuses raisons, notamment comme des champs qui se complètent automatiquement. Sauf que les macros en question installent, sur l'ordinateur de l'utilisateur, un malware.

0258000008652588-photo-macro-microsoft-word-mac.jpg

Une attaque qui vise surtout les institutions

Les chercheurs de Objective See précisent que le malware donnerait des informations à une adresse basée en Russie. Le document vise notamment des institutions et des journalistes puisque le titre, « U.S. Allies and Rivals Digest Trump's Victory » laisse penser que le document parle de la victoire de Trump vue par les alliés et rivaux des Etats-Unis.

Une fois installé, le malware, qui passe relativement inaperçu chez plusieurs antivirus selon les chercheurs, accède à de nombreuses données. Il est en mesure de lancer la webcam, de capter des informations confidentielles ou encore l'historique web.

Bien évidemment, la solution la plus simple pour se protéger est de ne pas ouvrir des fichiers dont la provenance est inconnue, surtout lorsqu'ils contiennent des macros, ou alors vous pouvez aussi désactiver les macros dans les documents Office.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top