Super Mario Run : des malwares sur la fausse version Android

21 janvier 2017 à 15h27
0
Si les propriétaires d'iPhone peuvent télécharger le jeu Super Mario Run depuis la mi-décembre 2016, ceux ayant un téléphone Android doivent attendre, encore et toujours. Car en profitant de ce retard de sortie et de l'impatience des joueurs, des pirates informatiques ont créé de fausses applications Super Mario Run destinées à voler votre argent.

Des permissions qui doivent vous alerter

A première vue, l'application Android n'a rien d'anormal : un titre légitime et un logo bien connu. Mais derrière les soi-disant jeux Super Mario Run disponibles sur cette plateforme, se cache en réalité le cheval de Troie Android Marcher. Il s'agit du même malware qui a déjà fait le malheur de milliers de fans de Pokémon Go, qui lui ont confié les données de leur carte bancaire.

Ayant téléchargé l'application, l'utilisateur l'ouvre. Celle-ci lui demande alors plusieurs permissions pour le moins inattendues. Le faux Super Mario Run veut pouvoir modifier les paramètres du système, consulter l'annuaire, les messages présents sur le téléphone, recevoir des SMS, en envoyer et même passer des appels. Une fois que la victime a accepté ces demandes, le malware, qui peut désormais modifier le système, affiche une fausse page lorsque la victime essaie d'ouvrir le Play Store. La fenêtre qui apparaît alors lui demande de saisir les données de sa carte bancaire, en précisant qu'aucune transaction ne sera effectuée sauf si l'utilisateur procède à un achat. Une fois ces données transmises, les pirates en font ce que bon leur semble évidemment.

0258000008618970-photo-super-mario-run.jpg


Les pirates ne manquent pas d'imagination

Mais tout le monde, surtout dans les pays en voie de développement, n'a pas de carte bancaire. Mais aux pirates informatiques, rien d'impossible ! A chaque lancement, l'application envoie des SMS à des numéros surtaxés et se referme aussitôt. La victime, en pensant qu'il s'agit d'un bug, rouvre l'application plusieurs fois, multipliant ainsi le nombre d'envois de SMS.

A l'époque de la folie Pokémon Go, une application pirate empruntant le logo officiel de l'application a brièvement fait incursion dans le Play Store. Se présentant comme un manuel de téléchargement de Pokémon Go depuis une source alternative, celle-ci affichait un nombre important de publicités et forçait des clics automatiques, entraînant ainsi l'ouverture dans le navigateur de pages correspondant à ces publicités. Même si Google a supprimé assez rapidement ce malware, l'application n'a pas manqué de recueillir 2 500 avis, et on vous laisse imaginer combien de victimes au total !

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top