Coca-Cola se lance à son tour dans les NFT

02 août 2021 à 13h00
6
Coca-Cola
© Coca-Cola

Coca-Cola se lance officiellement dans les tokens non fongibles (NFT) en l’honneur de la Journée internationale de l'amitié.

Les revenus de la vente seront entièrement versés à l’association Special Olympics International.

Coca-Cola lance une collection de NFT

Coca-Cola s'est associé à la société spécialisée en avatars numériques Tafi pour lancer sa première collection de NFT, ou token non fongibles. Pour rappel, il s'agit d'objets de collection numériques uniques enregistrés sur la blockchain. La vente aux enchères a lieu sur la place de marché OpenSea jusqu’au 2 août à minuit. Toutes les enchères doivent être placées avec des ethers (ETH) .

Les collectionneurs peuvent acquérir une « Coca-Cola Friendship Box »,
une version numérique d'un distributeur automatique qui renferme 3 surprises. À l’heure de l’écriture de ces ligne, l’enchère la plus élevée est de 60 ETH, soit environ 155 000 dollars.

Coca-Cola versera les revenus de la vente à Special Olympics International, une association visant à mettre fin aux discriminations à l'encontre des personnes souffrant de déficiences intellectuelles.

Source : Forbes

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pokmi, une plateforme NFT de contenu pour adultes française lève 9 millions d’euros
Marvel et DC interdisent aux créateurs de vendre librement des NFT de leurs œuvres
La plateforme FTX lance sa marketplace de NFT et en vend (cher) un (moche) de son cru
MS Satoshi : 3 hommes et 1 bateau, ou l’utopie flottante au pays des crypto-monnaies
Les services de prêt de crypto entre particuliers dans le viseur du régulateur américain ?
Après le Salvador, au tour du Panama d'envisager de donner cours légal au bitcoin
L'impact écologique de l'exploitation du Bitcoin à nouveau pointé du doigt
Les nouveaux
Le Bitcoin (BTC) devient une monnaie officielle au Salvador (mais les Salvadoriens sont sceptiques)
NFT : un faux Banksy vendu 300 000$ en ETH... puis remboursé par l’arnaqueur
Haut de page