La NSA continue à surveiller les Américains... depuis l'étranger

20 novembre 2015 à 17h43
0
Si la NSA affirmait avoir mis fin à son programme de surveillance du Web, ce dernier serait bel et bien toujours en activité, après avoir été relocalisé à l'étranger.

En juin 2013, Edward Snowden, ancien analyste à la NSA, partageait à la presse britannique une série de documents mettant en évidence les activités de l'agence de renseignement. Il levait notamment le voile sur le programme PRISM visant à collecter des méta-données en passant au crible les serveurs des fournisseurs de messagerie.

Face à ses accusations, la NSA expliquait avoir mis fin à ce programme en décembre 2011 en précisant avoir manqué de ressources. Toutefois, selon un document récupéré par le New York Times, l'agence aurait trouvé le moyen de remettre en place une stratégie similaire sans avoir besoin de l'approbation de la cour FISA et en passant outre les protections de la Constitution américaine.

035C000008214426-photo-nsa-ban.jpg


Ce rapport décrit ainsi deux autres méthodes légales permettant de collecter des données. La première vise à cibler les pays étrangers pour lesquels la FISA n'a aucune autorité. Ainsi, le New York Times explique : « au regard de la structure de l'Internet, les données domestiques (américaines) se retrouvent dans les câbles de fibres optiques à l'étranger ». Par ailleurs, l'agence est en mesure de surveiller les emails entrants et sortants de personnes étrangères vers des Américains.

Ces méthodes permettent à la NSA « d'aider à l'identification des terroristes communicant avec des individus aux Etats-Unis, ce qui répond à l'une des raisons originales » pour la mise en place d'un programme de collecte massive des métadonnées des emails.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top