La NSA continue à surveiller les Américains... depuis l'étranger

20 novembre 2015 à 17h43
0
Si la NSA affirmait avoir mis fin à son programme de surveillance du Web, ce dernier serait bel et bien toujours en activité, après avoir été relocalisé à l'étranger.

En juin 2013, Edward Snowden, ancien analyste à la NSA, partageait à la presse britannique une série de documents mettant en évidence les activités de l'agence de renseignement. Il levait notamment le voile sur le programme PRISM visant à collecter des méta-données en passant au crible les serveurs des fournisseurs de messagerie.

Face à ses accusations, la NSA expliquait avoir mis fin à ce programme en décembre 2011 en précisant avoir manqué de ressources. Toutefois, selon un document récupéré par le New York Times, l'agence aurait trouvé le moyen de remettre en place une stratégie similaire sans avoir besoin de l'approbation de la cour FISA et en passant outre les protections de la Constitution américaine.

035C000008214426-photo-nsa-ban.jpg


Ce rapport décrit ainsi deux autres méthodes légales permettant de collecter des données. La première vise à cibler les pays étrangers pour lesquels la FISA n'a aucune autorité. Ainsi, le New York Times explique : « au regard de la structure de l'Internet, les données domestiques (américaines) se retrouvent dans les câbles de fibres optiques à l'étranger ». Par ailleurs, l'agence est en mesure de surveiller les emails entrants et sortants de personnes étrangères vers des Américains.

Ces méthodes permettent à la NSA « d'aider à l'identification des terroristes communicant avec des individus aux Etats-Unis, ce qui répond à l'une des raisons originales » pour la mise en place d'un programme de collecte massive des métadonnées des emails.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top