Les forces ukrainiennes cyber privent les soldats russes de vodka

09 mai 2022 à 10h30
14
vodka © klimkin / Pixabay
© klimkin / Pixabay

Des hackers ukrainiens sont parvenus à perturber la distribution de vodka au sein de l'armée russe en piratant un portail en ligne.

Il n'est pas un mythe de dire que la vodka est un alcool particulièrement apprécié des soldats du Kremlin. Alors, dans un contexte d'invasion de leur pays par le voisin russe, les pirates informatiques ukrainiens ont décidé de priver autant que possible les forces ennemies de leur précieuse eau-de-vie de grain, le tout sans violence physique.

Le portail russe de distribution de boissons alcoolisées, cible d'attaques DDoS

Pour perturber la distribution de vodka, les hackers ukrainiens ont lancé diverses attaques DDoS (par déni de service), assauts qui consistent à lancer de fausses requêtes sur un site ou une infrastructure, à l'aide de nombreux ordinateurs ou objets connectés, pour ralentir fortement ou carrément faire tomber ledit site ou infrastructure, en noyant les requêtes légitimes dans la masse, les privant d'un accès au réseau.

Ici, les pirates informatiques ont porté leurs attaques sur un portail stratégique EGAIS, couramment utilisé par le gouvernement russe pour assurer et coordonner la distribution de boissons alcoolisées sur le terrain. Plusieurs producteurs et distributeurs de vodka auraient ainsi les pires difficultés à accéder au fameux portail.

Les attaques DDoS ont eu pour conséquence de fortement perturber, ces derniers jours, le transport et l'approvisionnement des boissons alcoolisées un peu partout en Russie. Les premières attaques auraient été menées, selon des médias russes comme Vedomosti, les 2 et 3 mai, après la publication d'un message appelant à un piratage collectif contre les serveurs du portail.

L'armée cyber ukrainienne ne relâche pas ses efforts

Les attaques DDoS ont tellement perturbé le système que plusieurs usines ont été contraintes de stopper complètement les expéditions la semaine dernière, entraînant de fait un ralentissement de la production, pour éviter d'entasser trop de produits ne pouvant pas être livrés.

En fin de semaine dernière, le portail EGAIS ne semblait toujours pas fonctionner normalement, ce qui atteste d'un grand nombre d'attaques. Bleeping Computer a en tout cas pu remarquer que les membres de l'IT Army, ce groupe constituant l'armée informatique ukrainienne, avaient ajouté le portail de distribution russe EGAIS comme cible à attaquer.

Cette armée, aujourd'hui constituée de hackers amateurs du monde entier soutenant les forces ukrainiennes, est même légitimée par Kiev depuis le mois de février. Au mois de mars, la Russie avait déjà subi une sévère perturbation de son réseau de distribution de viande, après une attaque informatique.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
14
Malko61
@ Alexandre Boero<br /> Vous savez que Absolut, en image d’illustration, est une marque de vodka d’origine Suédoise appartenant à notre célèbre groupe Français Pernod-Ricard ? Il va falloir trouver une autre image pour illustrer cet article
ctalpaert42
Au contraire ! Si je devais combattre les russes, je m’arrangerai pour qu’ils aient accès à tout l’alcool (ou autres drogues) qu’ils souhaitent. Je dis ça je dis rien.
AlexLex14
ABSOLUTment <br /> On essaie de changer ça
flip_flap
C’est du grand n’importe quoi, la consommation d’alcool est strictement interdite au sein de l’armé russe, si on cherche absolument à afficher une victoire ou une autre, il y a des truc crédibles à inventer.
Kratof_Muller
De l alcool de patate, bientôt chou-fleur !
Felaz
Ahah, ça c’est une sacrée sanction !
Felaz
hehe t’es en forme ce matin niveau jeu de mots
Bondamanmanw
L’abus d’alcool assomme, ce qui serait bien c’est de revenir sur l’informatique pure en mettant l’Ukraine et la Russie de coté, ça devient assommant !
jardinero
C’est sûrement pas autorisé dans le manuel ,mais dans les faits …
Mr_Forum
j’adore cet humour au service degré !
SPH
L’alcool, c’est mal ! … M’voyez…
MattS32
Je pense qu’il faut aussi retirer les références à l’armée russe, la source ne parle nulle part de l’armée russe (le terme « Army » est employé uniquement pour désigner l’« IT Army » ukrainienne), et parle plutôt de perturbation de la chaîne logistique des fabricants de vodka pour livrer les magasins (« retail points ») : « alcohol beverages transportation and distribution to retail points have suffered greatly in the past couple of days, raising the risk of actual shortages on the shelves. »
yam103
Merci, c’est un bon choix. On trouve la stolichnaya dans nos supermarchés, ainsi que la ‹ russkii standart › (écrit en cyrillique).<br /> Ces deux vodkas se boivent bien fraîches, c’est à dire conservées au congélateur, et ne gèlent pas comme d’autres de moins bonne qualité.
pitape
La ‹ Stoli › désormais en photo et distillée en Lituanie (pour le marché européen sauf Benelux). La marque est disputée, voir la page Wikipedia.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pwn2Own : Windows 11 et Microsoft Teams hackés, plusieurs fois
Google dépose le bilan en Russie
Ce nouveau hack permet de récupérer vos informations bancaires
Surfshark VPN s'offre enfin une interface sous Linux
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Une nouvelle arnaque bancaire par téléphone signalée par la DGCCRF
Ransomware : ce groupe de hackers russes est considéré comme le plus dangereux
Ce VPN à prix délirant vous fera gagner en cyberconfidentialité
Attention aux malwares cachés dans des fichiers PDF disponibles via Google
Voici les meilleurs antivirus pour un usage professionnel
Haut de page