Baisse de prix sur les Thunderbird et les Duron

Vincent
10 août 2000 à 13h40
0
00E3000000044993-photo-amd-duron-dual.jpg
Logiquement AMD devrait annoncer sa baisse de prix sur ses Processeurs AMD Thunderbird et AMD Duron, le 14 août prochain. Voici la liste des nouveaux prix qui devraient être annoncés (prix qui seront pratiqué auprès des intégrateurs, les nouveaux prix à la vente pour les particuliers devront donc être légèrement plus hauts):

  • Thunderbird 1 Ghz : 470$ (environ 4050 FF TTC)
  • Thunderbird 950 Mhz : 350$ (environ 3050 FF TTC)
  • Thunderbird 800 Mhz : 185$ (environ 1600 FF TTC)
  • Thunderbird 750 Mhz : 165$ (environ 1400 FF TTC)
  • Thunderbird 700 Mhz : 145$ (environ 1250 FF TTC)

    Pour ce qui est des Duron voici ce qui est prévu:

  • Duron 700 Mhz : 105$ (environ 900 Frcs TTC)
  • Duron 650 Mhz : 80$ (environ 700 Frcs TTC)
  • Duron 600 Mhz : 65$ (environ 600 Frcs TTC)

    Si AMD annonce de tels prix, c'est Intel qui va s'arracher les cheuveux surtout que le Duron 600 vendu à 600 Frcs TTC (soit 1 franc le Mhz!!!) risque de faire des ravages d'autant plus que ce processeur peut s'overclocker parfois jusqu'a 900 Mhz (cf dossier overclocking du Duron).

    Quelle va être la réponse de monsieur Intel?
  • Modifié le 18/09/2018 à 11h56
    0
    0
    Partager l'article :

    Les actualités récentes les plus commentées

    L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
    Clubic évolue (en douceur)
    Allongé et endormi
    Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
    Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
    Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
    PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
    La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
    Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
    Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
    scroll top