Cartographie : TomTom contraint de se justifier face aux clients de Tele Atlas

Par
Le 18 décembre 2007
 0
00c8000000486000-photo-tomtom-cartes-2007.jpg
Le néerlandais 59 est en passe de finaliser son OPA lancée sur le cartographe 63. Avec 30 euros par action Tele Atlas, cela a valorisé la société à pas moins de 2,9 milliards d'euros. Mais pour que la proposition soit définitivement validée, il faudra que les instances légales en vigueur autorisent cette acquisition.

Car cela pourrait en effet provoquer une situation monopolistique dans un marché contrôlé majoritairement par seulement deux sociétés : 61, racheté par Nokia, et Tele Atlas en voie d'être racheté par TomTom. C'est d'ailleurs ce qui préoccupe actuellement la Commission Européenne notamment sur la possibilité pour le leader de la navigation GPS de bénéficier en avant-première d'informations cartographiques, au détriment des actuels clients de Tele Atlas.

Sur ce dernier point, et pour rassurer les clients du cartographe, Harold Goddijn, le CEO de TomTom a récemment envoyé une lettre ouverte aux clients de Tele Atlas pour se justifier. Harold Goddijn met en effet un point d'honneur à considérer TomTom comme un client lambda de Tele Atlas, au même titre que tous ses autres clients historiques.

« Tele Atlas ne va permettre à personne, que ce soit aujourd'hui ou à l'avenir, d'accéder à une quelconque information privée de ses clients. Les informations confidentielles ne seront accessibles qu'à un groupe restreint de dirigeants et TomTom et Tele Atlas garderont un système différent de data-processing et de gestion des courriers électroniques. Les informations spécifiques aux clients seront protégées par des processus rigoureux de sécurité », finit-il par ajouter.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53

Les dernières actualités

scroll top