90 à 95% des emails seraient du SPAM

01 juin 2018 à 15h36
0
D'après une étude réalisée par Barracuda Networks, spécialisée dans les solutions de sécurité informatique, 90 à 95% des courriers électroniques envoyés pendant l'année 2007 étaient liés au SPAM (courrier publicitaire non-sollicité). Depuis 2001, le SPAM aurait ainsi grappillé 5% supplémentaires. La pollution numérique qui envahit les boîtes aux lettres virtuelles s'affiche donc avec une tendance à la hausse.

Pour réaliser son étude, Barracuda Networks a analysé chaque jour plus d'un milliard de messages reçus auprès de 50 000 utilisateurs à travers le monde. L'étude précise que les spammeurs sont de plus en plus malins et font preuve d'ingéniosité pour contrer les solutions anti spam mises en place. Ainsi, le SPAM image et le SPAM PDF ont le vent en poupe. Voici une petite rétrospective des méthodes de spamming les plus usitées ces dernières années :

  • 2006 : SPAM image / botnets
  • 2005 : adresse mutante
  • 2004 : génération automatique de SPAM
  • 2003 : spoofing, relais ouverts

A l'heure actuelle, le SPAM demeure l'une des pollutions numériques des plus envahissantes. Une autre étude précise que 57% des professionnels placent le SPAM comme la forme de publicité non-sollicitée la plus nuisible après la publicité papier dans les boîtes aux lettres (31% des sondés) et le télémarketing (12% des sondés).

00406385-photo-dessin-clubic-c-spam-image.jpg
Le SPAM image a bien proliféré ces dernières années
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google synchronise Outlook et Google Calendar
OVH domine le marché français des registrars
Office 2007 SP2 prendra en charge l'ODF et le PDF
Google Docs passe au format PDF
OVH lance son offre de téléphonie sur  IP
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page