Musique 2.0 : Du nouveau chez Airtist.com, You.dj et Todaé

Jérôme Bouteiller
04 décembre 2007 à 14h41
0
Alors que la polémique se poursuit sur les conclusions de la commission Olivennes, les nouveautés se multiplient sur le segment de la musique 2.0.

00C8000000687162-photo-airtist.jpg
D'ici la semaine prochaine, Airtist.com devrait lancer la première plate forme “légale, gratuite et éthique” de téléchargement musical. Sans DRM mais avec publicité, airtist devrait proposer dès son lancement un catalogue de plus de 13 000 titres. «Tous les artistes présents sur le site sont issus d'une signature en direct (artistes indépendants et autoproduits) ou avec des labels ou de maison de disque.» précise Olivier Reynaud, cofondateur d'un service qui se différencie ainsi de kiosques traditionnels comme iTunes ou de plates-formes d'écoute comme Deezer.

00C8000000687164-photo-you-dj.jpg
Dans les prochains jours devrait également ouvrir You.dj, un service d'écoute en ligne des fichiers uploadés par les internautes eux mêmes. Proche du concept initial de MP3.com, aujourd'hui disparu, et graphiquement inspiré par iTunes, You.dj permet de créer des playlists, d'afficher les pochettes, de gérer des tags de fichiers, le tout dans une interface entièrement développée en Ajax, avec menus contextuels et gestion des glisser/déposer. «Le catalogue est alimenté par les internautes qui peuvent très facilement envoyer de la musique soit par leur navigateur soit par FTP. Toutes les chansons sont traitées moins de 2 minutes après leur envoi. Si les chansons envoyées correspondent aux critères de qualité, elles apparaissent dans le catalogue et sont disponibles pour tous les utilisateurs du service.» indique Romain Moyne, fondateur du service, qui précise par ailleurs que des «négociations avec les ayants droit vont très rapidement s'ouvrir afin de pérenniser la situation de You.dj sur le long terme».

00C8000000687166-photo-toda.jpg
Enfin, notons le lancement la semaine dernière par la société Todaé de son “Live Media”, un plug'in pour le logiciel windows-live-player sous Windows, permettant d'écouter la radio. « Le lancement de Live Media est né d'un besoin d'écouter la radio avec Windows Media Player, à travers une offre complète et de qualité. Nous proposions déjà une application similaire pour les utilisateurs Winamp, qui a rencontré un grand succès et nous nous sommes donc lancés dans l'aventure Live Media Plugin» explique Benoît Hervier, dirigeant de Todaé, qui travaille par ailleurs sur la diffusion d'un véritable bouquet de chaînes de télévision.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top