Vista : une déception pour l'industrie selon Acer

Par Alexandre Laurent
le 24 juillet 2007 à 18h37
0
00FA000000551224-photo-ordinateur-portable-acer-aspire-7720g-102g16.jpg
Gianfranco Lanci, président de la firme taïwanaise Acer, vient de critiquer sans ménagement la stratégie de Micosoft dans une interview accordée à la version allemande du Financial Times, allant jusqu'à qualifier le système d'exploitation Windows Vista de « déception » pour l'ensemble de l'industrie. Acer devient de fait le premier partenaire industriel de Microsoft à avoir exprimé ouvertement son mécontentement au sujet de Vista. Fera-t-il les frais de cette franchise ?

Exprimés en italien puis traduits en allemand, les propos de Gianfranco Lanci pourraient avoir été déformés. Néanmoins, sa déclaration parait sans équivoque : « Vista est une déception pour l'industrie toute entière ». En dépit du long laps de temps qui a séparé la sortie de Windows XP de celle de son successeur, Vista manquerait encore aujourd'hui de maturité. En outre, la stabilité serait « certainement un problème ».

Conséquence de ces imperfections : l'impact de Vista sur les ventes de PC aurait été quasi nul sur les six premiers mois de l'année. Le cabinet Gartner en arrivait à la même conclusion la semaine dernière, lors de la publication des estimations de livraisons de PC dans le monde au deuxième trimestre 2007. Gianfranco Lanci souligne encore que de nombreux clients demandent à acheter des machines équipées de Windows XP, plutôt que de passer à Vista, et les principaux fabricants de PC continuent effectivement à proposer XP à leur catalogue. , qui avait pris le parti de n'offrir que du Windows Vista, est finalement revenu sur sa position en avril pour relancer des machines XP en expliquant avoir enregistré une forte demande des consommateurs.

Ces différentes constatations n'empêchent pas Microsoft de clamer que le lancement de Windows Vista est un succès. « Ce qui s'est passé ces cent derniers jours est allé bien au delà de nos espérances », expliquait Bill GATES en mai dernier, annonçant que les ventes de Vista avaient franchi la barre des 40 millions d'exemplaires. « C'est deux fois plus rapide que l'adoption de Windows XP, notre dernière sortie majeure ».

Suite à la publication de ses résultats financiers, Microsoft vient pourtant d'annoncer que Windows Xp continuerait à représenter une large part de ses revenus pour le prochain exercice fiscal. Alors que la firme tablait sur une part d'environ 15% des ventes pour Windows XP, son directeur financier Chris Liddell a finalement déclaré aux analystes financiers que cette proportion serait plutôt de 22%, contre 78% des ventes pour Windows Vista.
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Honda dévoile la plateforme destinée à ses véhicules électriques Honda e
Airbnb lance
L'utilisation de Bitcoin génèrerait autant de CO2... que la ville de Las Vegas
Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
scroll top