Intel adopte un processeur dualcore pour son nouveau Centrino

16 décembre 2005 à 00h00
0
Quelques semaines avant le C.E.S. de Las Vegas, Intel dévoile quelques informations sur sa nouvelle plate-forme Centrino pour les PC portables

Entre Windows Vista et le nouveau Centrino, 2006 devrait être une grande année pour l'informatique... Quelques semaines avant le C.E.S. de Las Vegas organisé mi-janvier, Intel dévoile quelques informations sur sa nouvelle plate-forme Centrino pour les PC portables.

"Ce n'est pas une évolution de la précédente plate-forme mais un véritable saut technologique et un saut dans les applications" explique Gilles PELLET, Directeur Mobility Platform and Brand chez Intel.

Sur le plan technologique, le nouveau Centrino abandonne en effet le Pentium M au profit de puces bi-processeurs (nom de code Yonah), cadencées de 1,6 Mhz à 2,16 Mhz, complétées d'un nouveau bus et d'une mémoire cache L2 (une version monocore, baptisée Intel Core Solo, devrait également être disponible).

Concrètement, ces choix technologiques offrent, selon Intel, un gain de 68% en performance, une baisse de 28% de la consommation électrique (conso moyenne de 3 W pour Napa contre 4,2 W pour Sonoma) et une amélioration de 30% de la taille des composants, offrant pour les constructeurs un plus grand choix de form factors (230 designs selon Intel).

En terme d'usages, Intel met en avant la traditionnelle bureautique mais désormais également l'accès aux "loisirs numériques" : musique, vidéo, voix sur IP, jeux. Par rapport au premier Centrino (sonoma), Intel explique que son nouveau Centrino (Napa) permet d'ouvrir facilement deux applications simultanément sans ralentir le système. Pour le moment, près de 200 applications dont celles de Microsoft auraient été optimisées pour cette nouvelle génération de processeurs.

Plus puissants tout en étant plus économiques, ces nouvelles plates-formes devraient en tout cas consacrer le PC portable comme une machine de bureautique mais également de loisirs. Même si la mobilité ne représente que 30% du chiffre d'affaires d'Intel, le fondeur estime qu'il pourrait passer à 50% dès 2007 en profitant d'un marché des portables en plein boom, en croissance de 18% par an, dépassant dés 2006 en volume et en valeur celui des PC fixes.

01E0000000384226-photo-imageneteco.jpg
01E0000000384227-photo-imageneteco.jpg
01E0000000384228-photo-imageneteco.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page