Une faille de sécurité dans les courriers electroniques de clients de 11 fournisseurs d'accès en Fra

09 novembre 2001 à 00h00
0
Hackerz Voice, le journal de la communauté des hackers en France a mis en évidence la faille d'un logiciel du groupe Lagardère

Mercredi dernier, Hackerz Voice, le journal de la communauté des hackers en France, proposait en public de démontrer que les courriers électroniques des clients de 11 fournisseurs en France, dont club-internet.fr et lemonde.fr pouvaient être interceptés et lus et par n'importe qui.

Les fournisseurs d'accès touchés étaient club-internet.fr, netcourrier.com, europe2.fr, lemonde.fr, canalj.net, mcm.net, edumel.com, mcity.fr, voonoo.net, azimail.com et pariscope.fr.

Fozzy, un hacker collaborateur de Hackerz Voice, a mis en évidence la faille des logiciels Medianet, utilisés pour gérer le courrier electronique de quelques fournisseurs d'accès à Internet. A noter que Medianet est une filiale de Lagardère Active Broadband.

La présentation, montrant en direct la faille, malgré quelques problèmes techniques et des pressions de Medianet qui a tenté via un huissier d'arrêter la conférence, a bien eu lieu. D'après Fozzy, la faille toucherait au moins 1,6 millions d'utilisateurs de ces systèmes.

Rappelons que le magazine de hackers a d'abord prévenu la société Medianet de l'existence de la faille par lettre recommandée avant d'organiser cette démonstration.

Espérons que ces failles ne se reproduiront plus...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Capital IT : les Sciences de la Vie récompensées
L’hébergeur Agarik rejoint le réseau des Démineurs
Travelprice communique à grande echelle malgré un marché difficile
Le Conseil de l'Europe adopte la Convention sur la cybercriminalité
DataCore Software lève plus de 30 millions de dollars
Capital IT : les Sciences de la Vie récompensées
L’hébergeur Agarik rejoint le réseau des Démineurs
Travelprice communique à grande echelle malgré un marché difficile
Le Conseil de l'Europe adopte la Convention sur la cybercriminalité
DataCore Software lève plus de 30 millions de dollars
Haut de page