Virtualisation : VMware aussi devient gratuit

Vincent
13 juillet 2006 à 11h00
0
00FA000000330400-photo-vmware-server.jpg
Alors que Microsoft annoncait hier la disponibilité de sa version gratuite de Virtual PC 2004 (voir la brève Microsoft Virtual PC 2004 devient gratuit), en plus de la gratuité de Virtual Server 2005 R2 (voir la brève MS VirtualServer 2005 R2 gratuit et ouvert à Linux) dédié aux professionnels, VMware réagit proposant la version finale de son VMware Server, gratuite, tout comme l'était la version beta du mois de février dernier.

Ce logiciel dédié à la virtualisation sur les machines serveurs était déjà proposé gratuitement sous sa forme de beta-test. La gratuité est donc finalement conservée pour la version finalisée. VMware espère ainsi attirer les utilisateurs vers la version payante de son logiciel : ESX Server. La différence entre les deux produits se situe au niveau du système d'exploitation. VMware Server nécessite effectivement un système d'exploitation hôte pour fonctionner, alors que ESX Server peut s'en passer.

Pour rappel, VMware Server permet, comme ses concurrents, de faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation en même temps sur une seule et même machine physique grâce à la technologie de virtualisation. VMware Server fonctionne sur n'importe quelle machine dotée d'un processeur x86 et prend en charge les instructions 64 bits. VMware fonctionne avec Linux, Windows, Netware et Solaris. Les machines bi-processeurs sont également gérées.

Si le logiciel est proposé gratiutement, ce n'est pas le cas de son support/aide technique facturé 350 à 600 dollars par an aux utilisateurs souhaitant en profiter. Pour télécharger gratuitement VMware Server, vous pouvez vous rendre sur VMware Server.
Modifié le 18/09/2018 à 15h03
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top