AGEIA revient sur la physique d'ATI

09 juin 2006 à 13h50
0
Il y a quelques jours, ATI a fait une première présentation de sa technologie dédiée aux calculs physiques (voir Trois cartes dont une pour la physique chez ATI). Lors de cette présentation, ATI a notamment fait une déclaration qui n'a visiblement pas beaucoup plu à AGEIA, responsable des solutions PhysX (processeur PPU) entièrement consacrées à la physique.

ATI a effectivement déclaré que sa solution était : « deux fois supérieure aux cartes PhysX d'AGEIA en terme de puissance de calculs ». AGEIA a finalement décidé de réagir face à cette déclaration en précisant que la comparaison effectuée par ATI était uniquement basée sur la puissance en « Gigaflops ». Pour AGEIA, cette comparaison ne veut rien dire puisque la puissance de calculs en « Gigaflops » ne serait pas du tout représentative des performances offertes dans la pratique avec les calculs liés aux effets physiques. AGEIA précise que cela est une aberration et revient à dire que « plus j'ai de roues sur ma voiture, plus elle est rapide ».

AGEAI rappelle également que la solution qui consiste à faire travailler une carte graphique pour la physique n'est pas une bonne solution car cela sacrifie les performances graphiques. On peut toutefois remettre en doute cette affirmation sachant que les systèmes présentés par NVIDIA et ATI utilisent deux voire trois cartes pour éviter, justement, de surexploiter le système graphique.

Le concepteur du PhysX ajoute que le « Boundless Gaming » (le jeu sans limite) tel qu'il est présenté par ATI est tout à fait autorisé par le PhysX, qui ajoute une réelle dimension « physique » au jeu au lieu de confier cela à un chip graphique « reconfiguré » pour cette tâche.

01F4000000310686-photo-d-mo-ati-physics-computex-2.jpg
La solution physique exposée par ATI au Computex


Enfin, AGEIA précise que pour le moment aucun jeu n'a encore été annoncé comme étant spécifiquement développé pour la solution d'ATI. AGEIA, qui a encore bien du mal à convaincre avec son PhysX comme nous avons pu le voir dans l'article AGEIA PhysX : la physique dans votre PC (preview), semble donc se défendre tant bien que mal. Toujours est-il, qu'hormis quelques démonstrations / annonces technologiques de la part de NVIDIA et d'ATI, nous n'avons rien vu encore de bien concret et d'intéressant concernant la prise en charge de ces solutions dans un véritable jeu 3D. Il faudra donc encore être patient avant de s'enthousiasmer et d'approuver telle ou telle solution... En attendant, on notera la disponibilité en France des premières cartes à base de PhysX signées Asus et vendues au prix de... prixsh:140298 dans le .

014D000000300258-photo-ageia-physx-carte-asus-p1-1.jpg
Asus PhysX
Modifié le 20/09/2018 à 14h14
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Philips veut améliorer les grands écrans TV LCD
La logithèque Clubic fait sa Coupe du Monde
  Test Drive Unlimited  , encore des images
Le PCI-Express 2.0 finalisé à la fin de l'année ?
Rostov Games dévoile  Beltion : Beyond Ritual
Shuttle : mini PC Crossfire et barebone nanoBTX
Redevance sur les disques durs/clés USB étendue ?
Alimentation 1200W chez Thermaltake
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Pluie d'images sur  Pro Cycling Manager 2006
Haut de page