Olympus annonce les SP-800 UZ et µ TOUGH-8010

Olympus renouvelle aujourd'hui ses modèles phare, opérant à son tour en deux temps après avoir lancé de nouveaux appareils photo numériques compacts en début d'année. Le fabricant annonce donc deux compacts à zooms surpuissants et deux compacts baroudeurs. Si Olympus abandonne tout comme Sony son format de carte mémoire propriétaire, au profit du format SD, il intègre toutefois 1 à 2 Go de mémoire interne à ces nouveaux appareils.

Olympus SP-800 UZ et SP-600 UZ
Le SP-800 UZ dispose d'un impressionnant zoom optique 30 fois, qui se paie le luxe d'être grand angle, avec une équivalence 28-840 mm, à défaut d'être stabilisé. C'est son petit capteur, sur lequel s'entassent quelques 14 millions de pixels, qui est heureusement stabilisé, de quoi compenser les inévitables flous en position téléobjectif.

0140000002864128-photo-olympus-sp-800-uz.jpg

Le temps d'exposition requis pour obtenir une photo nette est effectivement inversement proportionnel à la focale de l'objectif. Il est admis qu'il faille déclencher au 1/500e de seconde avec une focale de 500 mm, par exemple. Sans stabilisateur, il aurait donc été impossible d'obtenir une photo nette à main levée en intérieur, conditions dans lesquelles la vitesse d'obturation est généralement inférieure (plus lente) au 1/100e de seconde avec la sensibilité (3200 ISO) et l'ouverture (f/5.6) maximales qu'offre ce compact.

Il photographie à 10 images par seconde en pleine définition et filme à 30 images par seconde en haute définition 720p. Il dispose d'un écran de 3 pouces affichant seulement 230 000 points, une densité indigne de celle de son capteur.

Le SP-600Z dispose quant à lui d'un capteur d'une définition plus raisonnable de 12 millions de pixels mais se contente d'un zoom 15 fois (équivalent à un 28-420 mm) et d'un écran de 2,7 pouces à 230 000 points. Il partage par ailleurs sa fiche technique avec son grand frère.

00F0000002864130-photo-olympus-sp-800-uz.jpg
00F0000002864132-photo-olympus-sp-800-uz.jpg

Dépourvus de viseur électronique et de modes priorités et manuel, ces deux appareils photo n'entrent pas dans la catégorie des bridges, sans pour autant pouvoir prétendre au titre de compact, au premier sens du terme. Quoi qu'il en soit, les Olympus SP-800 UZ et SP-600 UZ seront lancés au mois de mars pour respectivement 380 et 250 euros.

Olympus µ TOUGH-8010 et µ TOUGH-6020
Les deux nouveaux tout-terrain d'Olympus répondent à la concurrence en améliorant notamment leur résistance. Les µ TOUGH-8010 et µ TOUGH-6020 plongent ainsi à 10 et 3 mètres de profondeur et résistent aux chutes de 2 et 1,5 mètres de hauteur, respectivement, et aux températures jusqu'à -10°C. Leurs zooms 5 fois gagnent en amplitude (équivalents à des 28-140 mm) mais perdent en luminosité (f/3,9-5,9). Ces baroudeurs cèdent en outre à la mode du capteur de 14 millions de pixels, avec une sensibilité qui plafonne à 1600 ISO. On se consolera avec un mode vidéo haute définition 720p. Enfin, l'écran stagne quant à lui à 2,7 pouces et 230 000 points.

Les Olympus µ TOUGH-8010 et µ TOUGH-6020 seront commercialisés au mois de mars pour respectivement 400 et 300 euros.

00F0000002864134-photo-olympus-tough-8010.jpg
00F0000002864136-photo-olympus-tough-8010.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple : OS 3.1.3 pour iPhone et iPod Touch
Facebook compte 175 millions d'utilisateurs quotidiens
Gameloft : 17,6 millions d'euros de chiffre d'affaires grâce à l'iPhone
Alienware M11x : ultraportable de joueurs à 800 euros
Le graphiste de Chrome publie un concept de tablette
Apple met à jour iTunes et les iMac 27 pouces
SFR généralise l'illimité voix dans ses forfaits grand public et pro
AOL perd son procès en appel contre Advertise.com
PPR bientôt au capital de Rentabiliweb ?
iPhone et Android : Google Images affiche les résultats les plus populaires
Haut de page