Radeon HD 5800 : TSMC se stabilise, retour en 2010

24 décembre 2009 à 15h47
0
00F0000002421746-photo-amd-ati-radeon-hd-5870-carte-2.jpg
L'année 2010 pourrait bien sonner le retour (le lancement ?) des Radeon HD de la série 5800, jusqu'ici introuvables en France, ou alors à prix d'or. Cette pénurie incombe en grande partie au fondeur TSMC, qui rencontre de sérieux problèmes de rendement avec son procédé de fabrication à 40 nm, employé par les GPU de dernière génération, depuis ses débuts. Ce dernier avait promis qu'il résoudrait la situation d'ici à la fin de l'année, et il semblerait qu'il ait tenu parole.

AMD a effectivement confirmé au site internet The Tech Report, qui avait constaté que ces cartes graphiques étaient de nouveau disponibles aux États-Unis, que le rendement de TSMC s'était stabilisé et que les livraisons de cartes de la série 5800 devraient s'accélérer. Les prix sont encore nettement supérieurs aux prix public conseillés par AMD mais ils devraient rapidement revenir à la normale.

La situation américaine devrait rapidement se répercuter en Europe et en France. Certains cybermarchands auraient d'ailleurs d'ores et déjà du stock sur certains modèles de Radeon HD 5850, proposés à partir de 300 euros, contre un prix public conseillé de 250 euros pour le modèle de référence, et affichent des délais raisonnables sur d'autres. Le Père Noël, le vrai, passera finalement peut-être avec quelques jours de retard cette année...
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top