Radeon HD 5800 : TSMC se stabilise, retour en 2010

18 septembre 2018 à 14h42
0
00F0000002421746-photo-amd-ati-radeon-hd-5870-carte-2.jpg
L'année 2010 pourrait bien sonner le retour (le lancement ?) des Radeon HD de la série 5800, jusqu'ici introuvables en France, ou alors à prix d'or. Cette pénurie incombe en grande partie au fondeur TSMC, qui rencontre de sérieux problèmes de rendement avec son procédé de fabrication à 40 nm, employé par les GPU de dernière génération, depuis ses débuts. Ce dernier avait promis qu'il résoudrait la situation d'ici à la fin de l'année, et il semblerait qu'il ait tenu parole.

AMD a effectivement confirmé au site internet The Tech Report, qui avait constaté que ces cartes graphiques étaient de nouveau disponibles aux États-Unis, que le rendement de TSMC s'était stabilisé et que les livraisons de cartes de la série 5800 devraient s'accélérer. Les prix sont encore nettement supérieurs aux prix public conseillés par AMD mais ils devraient rapidement revenir à la normale.

La situation américaine devrait rapidement se répercuter en Europe et en France. Certains cybermarchands auraient d'ailleurs d'ores et déjà du stock sur certains modèles de Radeon HD 5850, proposés à partir de 300 euros, contre un prix public conseillé de 250 euros pour le modèle de référence, et affichent des délais raisonnables sur d'autres. Le Père Noël, le vrai, passera finalement peut-être avec quelques jours de retard cette année...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : suivez le parcours du Père Noël sur Google Maps
Clubic en patates : conte de noël
Apple et sa tablette : rumeurs autour d'iSlate
Noël au Japon : la fête des marchands
Warpzone 34 : spéciale Noël avec Gérard et Kévin !
UK : Facebook responsable d'un divorce sur cinq ?
Foxconn : cartes mères Mini-ITX pour les futurs Atom
Rachat d'AdMob par Google : la FTC veut enquêter
Des Eee PC Pine Trail vraiment abordables chez Asus
3G : couverture encore insuffisante pour l'Arcep
Haut de page