Pénurie de Radeon HD 5870 : les prix s'envolent

Par
Le 17 novembre 2009
 0
00a0000002421746-photo-amd-ati-radeon-hd-5870-carte-2.jpg
ATI persiste et signe. En voulant embrasser de plein fouet le 40 nm au nez et à la barbe de NVIDIA, le fabricant de cartes graphiques provoque l'ire de ses partenaires mais aussi de ses clients. Pour l'heure, le fondeur de Sunnyvale est effectivement bien incapable d'assumer les commandes de Radeon HD 5870 et autres dérivés de dernière génération. C'est d'autant plus rageant que ces nouveaux GPU sont fort convaincants, comme en témoignent nos tests des Radeon HD 5850 et 5870.

AMD cumule en fait problèmes techniques et mauvaises prévisions. Le fondeur TSMC, à qui le concepteur a confié la production de ses GPU, continue de rencontrer de sérieux problèmes de rendement (on parle de 40% de déchets) sur le procédé de fabrication en 40 nm, généralisé sur les Radeon HD de la série 5000.

Face à l'accueil chaleureux de la presse et de l'opinion publique, AMD a en outre décidé de cesser prématurément la production de ses cartes graphiques de la génération précédente (les Radeon HD de la série 4000), reportant de fait toute la demande sur des modèles qui subissaient déjà de plein fouet la pénurie.

AMD s'est contenté d'indiquer que les livraisons au détail de Radeon HD 5870 et consorts reprendraient leur rythme normal à la mi-décembre. Il y a même fort à parier que les partenaires, jusqu'alors délaissés, croulent sous une avalanche de puces quand les OEM auront lâché la pression après les fêtes de fin d'année. En attendant, alors que certains détaillants honorent tant bien que mal leurs centaines de précommandes, les prix s'envolent chez ceux qui ont effectivement du stock. Cdiscount commercialise ainsi le modèle de référence de la Radeon HD 5870 par Sapphire au prix de 450 euros, comme en témoigne notre comparateur de prix, bien loin du prix public conseillé de 350 euros.
Modifié le 20/09/2018 à 14h16

Les dernières actualités

scroll top