Intel annule son Larrabee pour le grand public

07 décembre 2009 à 11h58
0
Cela fait plusieurs mois maintenant, d'aucuns diront années, que nous évoquons régulièrement dans nos colonnes le projet Larrabee d'Intel. Rappelons que le fondeur a en effet constitué un groupe baptisé « Visual Computing » travaillant à la conception d'un processeur graphique programmable utilisant l'architecture x86. Visant clairement à concurrencer AMD et NVIDIA, Larrabee était vu par beaucoup comme une alternative crédible aux classiques GeForce et Radeon d'autant qu'Intel semblait se donner les moyens de ses ambitions. Ambitieux, le projet Larrabee découlait de l'initiative d'Intel dites de Terascale Computing : une puce avec plusieurs coeurs x86 pouvant travailler de concert tant sur des données graphiques, et donc de la 3D, que sur le calcul d'effets liés à des simulations physiques par exemple.

Seulement voilà, concevoir de zéro une puce d'une telle complexité tout en proposant des pilotes compatibles DirectX et OpenGL n'a rien d'évident d'autant plus lorsqu'il faut s'assurer que celle-ci fonctionne avec les jeux existants et ceux à venir. Bref, le pari d'Intel était risqué et la dernière apparition publique de Larrabee, qui remonte au dernier IDF, n'avait rien de convaincant bien au contraire. Et alors qu'Intel exhibait une démonstration assez peu flatteuse de Larrabee (voir Première démonstration publique pour Larrabee), AMD annonçait sa série des Radeon HD 5800 dont la puissance de calcul atteint pour le modèle 5870 2,7 Téraflops. Un détail qui n'aura pas échappé à Intel dont les premiers Larrabee ne dépassent pas les 2 Teraflops.

0000011800591026-photo-intel-larrabee.jpg


C'est dans ce contexte, et quelques mois après le départ de Pat Gelsinger, l'un des ex dirigeants d'Intel et probablement le plus ardent promoteur de Larrabee, qu'Intel annonce l'abandon de Larrabee en tant que carte graphique destinée au marché grand public. Attention toutefois, Intel ne jette pas totalement l'éponge. Le groupe indique que la première génération de puce Larrabee servira de plate-forme de test et de développement, préparant ainsi la voie à la seconde génération que l'on espère retrouver sur des cartes graphiques.

Techniquement, et bien qu'Intel ne l'ait jamais confirmé officiellement, Larrabee comporte dans sa première mouture 32 coeurs x86 et est gravé en 45nm. Les coeurs de Larrabee sont de classe P54C, avec un bus bidirectionnel en anneau de 1024 bits. La prochaine étape pour Larrabee semble le passage à une finesse de gravure en 32 nm avec l'inclusion de 48 coeurs.

0000011802433336-photo-intel-larrabee.jpg

La machine de test Larrabeee


Intel se retrouve donc empétré dans un nouveau fiasco lié à ses solutions graphiques alors qu'AMD et NVIDIA doivent pousser un ouf de soulagement. Intel indique par ailleurs qu'il donnera plus de détails sur sa feuille de route en matière de cartes graphiques dans le courant de l'année 2010.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top