World Community Grid : l'équipe Clubic fête ses 4 ans

25 novembre 2009 à 09h56
0
Vous venez d'investir dans un processeur quadri-coeurs flambant neuf, mais regrettez qu'il se tourne les pouces pendant que vous flânez sur Clubic ? Dans ce cas, rien de tel que l'adhésion à un projet de calcul distribué pour lui permettre de montrer ce qu'il a dans le corps tout en servant une bonne cause. Le meilleur moyen pour cela, c'est l'adhésion à un projet de calcul distribué tel que le World Commmunity Grid, qui a déjà séduit plusieurs milliers de membres de Clubic. Leur équipe, lancée fin 2005, fête justement aujourd'hui ses quatre ans ! Quatre années au cours desquels les quelque 8300 participants ont généré plus de 1,78 milliard de points, et renvoyé plus de 4 millions de résultats aux équipes scientifiques qui oeuvrent à la recherche médicale contre le cancer, le SIDA ou la dystrophie musculaire. Excusez du peu !

Calcul distribué, kézako ?

Pour ceux à qui les mots « calcul distribué » ne disent rien, petit rappel. Dans le domaine médical, la recherche scientifique a des besoins proprement abyssaux en puissance de calcul, de façon à simuler l'effet de certains médicaments ou à séquencer certains gênes, molécules ou protéines. Pour ces opérations, les centres de recherche peuvent faire appel à des supercalculateurs, mais n'ont bien souvent pas les budgets nécessaires à l'utilisation de ces machines à plusieurs dizaines de millions de dollars.

De ce constat est née l'idée suivante : pourquoi ne pas « distribuer » ces calculs : les couper en des millions d'opérations que pourrait exécuter l'ordinateur d'un particulier, puis regrouper l'ensemble pour avancer sur un projet ? Pour ce faire, une infrastructure technique est nécessaire : c'est le World Community Grid, soutenu financièrement par IBM.

0190000002625826-photo-world-community-grid-wcg.jpg

« Nous utilisons un logiciel qui télécharge automatiquement de petites quantités de données, et exécute des calculs qui permettent de déterminer comment les médicaments interagissent avec les différentes mutations du VIH », résume la FAQ du projet. « Après que votre ordinateur a effectué les calculs, les résultats sont envoyés par le WCG à l'institut de recherche Scripps, où ils sont analysés ».

Comment participer ?

Pour participer à un projet de calcul distribué, il est nécessaire de disposer d'un client logiciel dédié, qui entrera en action lorsque votre machine n'est pas sollicitée. Le plus connu d'entre eux est certainement Boinc, qui présente l'intérêt de savoir exploiter les processeurs multi-coeurs et fonctionne aussi bien sous Windows et Mac OS que sous Linux.

Pour que l'utilisateur ne soit pas lésé par ces calculs, les clients logiciels dédiés modulent leur charge de travail en fonction de la puissance disponible. Lorsque vous lancez un jeu vidéo, il vous faut l'intégralité de la puissance disponible, le logiciel va donc se mettre en retrait. En revanche, lorsque votre machine est inactive ou que vous vous contentez de surfer sur le Web, il détecte des ressources disponibles et se met au travail.

Le calcul se fait en trois temps. Tout d'abord, le logiciel rapatrie sur votre machine un ensemble de données sur lesquelles il va travailler. Ces calculs vont l'occuper pendant quelques heures, voire quelques jours, au terme desquels il se reconnectera aux serveurs qui gèrent le projet pour leur communiquer les résultats.

00402418-photo-dessin-clubic-c-world-community-grid.jpg
Comment ne pas avoir envie de servir la recherche ?

Plusieurs projets sont disponibles. Le plus connu d'entre eux est sans doute FightAIDS@Home qui, comme son nom l'indique, regroupe des calculs effectués dans le cadre de la lutte contre le SIDA, mais l'on peut aussi choisir d'assister la recherche contre le cancer ou le séquençage du génome humain. A intervalles réguliers, des défis sont organisés, pour mobiliser les troupes sur un projet précis pendant quelques jours. Le prochain prendra place pendant le Téléthon.

Toute machine est bonne à prendre : un vieux PC qui ne tourne que pour héberger votre serveur LAMP peut également faire fonctionner Boinc. Votre PC principal est évidemment un client idéal. En fait, il n'y a guère que votre téléphone qui ne peut participer au projet, puisque même votre console de salon peut être inscrite !

Et Clubic dans tout ça ?

Pour créer une émulation, le World Community Grid propose la création d'équipes qui peuvent ainsi mesurer leurs performances. Projet à but non lucratif, il n'offre aucune récompense, si ce n'est la satisfaction de voir que la communauté à laquelle on appartient progresser dans le classement. Sur Clubic, une équipe est née il y a quatre ans, à l'initiative de quelques membres. Soutenue par la rédaction, où font tourner Boinc sur leurs machines de bureau (mais ne le dites à personne, ça pourrait être considéré comme de l'abus de bien social !), elle a gentiment grandi jusqu'à réunir plusieurs milliers de membres. Avec des hauts et des bas, l'équipe Clubic se paie tout de même aujourd'hui le luxe d'occuper la 5e place du classement mondial au nombre de résultats générés !

00292106-photo-avatar-fightaids-home.jpg
Nous vous invitons donc à rejoindre le projet WCG et, tant qu'à faire, à participer au sein de notre belle équipe. Si vous souhaitez participer, il suffit de vous rendre sur cette page pour procéder au téléchargement du client Boinc. Pour vous inscrire au projet WCG, vous n'aurez ensuite qu'à aller vous inscrire via cette page, et si vous désirez rejoindre les rangs de notre équipe, pensez à renseigner Clubic dans le champ « Sélectionnez une équipe ».

Pour plus d'informations ou en cas de problème, nous vous invitons à consulter le topic WCG du forum !

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet