Jessica Biel, la recherche la plus dangereuse du Web

26 août 2009 à 14h39
0
00B4000001939166-photo-jessica-biel.jpg
Ce n'est pas forcément le type de reconnaissance qu'elle attendait. L'actrice Jessica Biel, 27 ans, vient d'être désignée célébrité la plus dangereuse du web par la société McAfee, spécialisée dans les logiciels anti-virus. Selon McAfee, les recherches sur le nom de l'actrice via des moteurs de recherche sont plus susceptibles de mener vers des virus ou des spywares que n'importe quelle autre célébrité.

D'après l'entreprise, les personnes qui entrent son nom dans les moteurs de recherche ont une chance sur cinq de tomber sur un site internet qui peut endommager leur ordinateur. C'est la troisième année que McAfee publie ce classement. L'an dernier, c'est l'acteur américain Brad Pitt qui avait eu le triste honneur de dominer la liste en 2008.

« Les cybercriminels sont aussi attentifs aux stars », a expliqué Jeff Green, vice-président du développement de produits chez McAfee. « Ils profitent des célébrités populaires pour encourager le téléchargement de programmes dangereux ».

Derrière Jessica Biel, Beyoncé Knowles se classe deuxième. Elle devance Jennifer Aniston, le joueur de football américain Tom Brady, et la chanteuse Jessica Simpson. En revanche, pas de souci pour la famille Obama. Barack et Michelle n'apparaissent qu'en 34ème et 39ème place, respectivement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

A5H / A5S : Archos publie par erreur des informations sur ses tablettes Android
Bruxelles veut négocier la gouvernance de l'Internet
Nokia Money : le Finlandais défie les banques avec un service de paiement mobile
Google Maps : l'information trafic participative
Wikipedia encadre les fiches de personnalités vivantes
Google refuse peu d'applications sur l'Android Market
Monsieur OpenID quitte Six Apart pour Facebook
Gartner : le marché du semiconducteur déclinera de 17,1% en 2009
Microsoft s'excuse pour une indélicate publicité 'ciblée'
Robots : Concours de danse entre Nao et le Rolly
Haut de page