Les premiers Clarkdale d'Intel en 32 nm en détails

21 juillet 2009 à 18h39
0
À mesure que le lancement du processeur Intel au nom de code Lynnfield approche, les rares inconnues qui persistent à son sujet sont levées, tandis que les premiers détails concernant leur successeur émergent.

Si l'essentiel des spécifications des futurs Lynnfield ont déjà filtré, le prix et la date de sortie de ces déclinaisons grand public de l'architecture Nehalem avaient jusqu'à présent été épargnés. D'après les sources d'un site asiatique, les Core i5 750, i7 860 et i7 870 cadencés à 2,66 GHz, 2,80 GHz et 2,93 GHz seraient lancés le 6 septembre 2009 pour respectivement 196, 284 et 562 dollars en quantité de mille. Attendus au premier trimestre 2010, les Core i5 750s et i7 860s basse consommation seraient quant à eux vendus 259 et 337 dollars, soit un surcout de 65 et 53 dollars au profit d'un TDP réduit de 13 W.

Intel lancera ensuite la famille au nom de code Clarkdale, issue de l'architecture Westmere elle-même dérivée du Nehalem. Le passage au 32 nm, conformément au rythme d'innovation pendulaire (tic-toc), permettra pour la première fois d'adjoindre une puce graphique au processeur, en l'occurrence un modèle supportant DirectX 10. On passera pour l'occasion d'une solution à trois puces, comprenant processeur, northbridge et southbridge, à une solution à deux puces composée d'un processeur et d'un southbridge.

01E0000002313528-photo-intel-clarkdale-family.jpg

Visiblement peu inquiétée par son rival AMD sur le très haut de gamme, la firme de Santa Clara s'attardera dans un premier temps sur l'entrée de gamme. Six puces réparties en trois marques devraient ainsi voir le jour au premier trimestre 2010. Adoptant le socket LGA1156, ces processeurs double-cœurs auraient en commun un contrôleur de mémoire vive DDR3 à 1333 ou 1066 MHz et un TDP de 73 W.

Un premier processeur estampillé Pentium devrait se contenter du minimum syndical. Cadencé à 2,80 GHz et épaulé par 3 Mo de mémoire cache de troisième niveau, il serait dépourvu de Turbo Boost et d'HyperThreading. Il s'afficherait par conséquent au prix raisonnable de 87 dollars.

Deux autres puces inaugureraient quant à elle la famille Core i3. Une quantité de mémoire cache de troisième niveau de 4 Mo et l'activation de l'HyperThreading les distingueraient du Pentium. Cadencées à 2,93 et 3,06 GHz, elle seraient vendues 123 et 143 dollars.

La famille Core i5 serait enfin renforcée par trois nouveaux processeurs prenant en charge la fonction Turbo Boost. Les modèles cadencés à 3,20 GHz, 3,33 GHz et 3,46 GHz pourraient ainsi passer ponctuellement à 3,46 GHz, 3,60 GHz et 3,73 GHz. Les prix seraient cette fois de 176, 196 et 284 dollars.
Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top