Le CSI critique le système de patch de Microsoft

09 juillet 2009 à 13h45
0
02295946-photo-csi-logo.jpg
L'agence du CSI, l'institut américain spécialisé dans la cyber sécurité, a violemment critiqué le modèle de mises à jour de Microsoft qui consiste à corriger une faille critique avec un système de patch. Interrogé par le magazine TG Daily, Rob Housman, directeur du CSI, explique : « nous devons arrêter ce cercle vicieux. Nous devons cesser de dépendre du vieux modèle du "hack-and-patch". Nous devons nous concentrer sur le déploiement de nouvelles technologies qui sont sécurisées par nature ; des technologies qui sont certifiées contre les types de menaces auxquels nous devons faire face aujourd'hui ».

Cette déclaration fait suite à l'avertissement lancé par l'éditeur de Redmond mardi dernier qui mettait les utilisateurs en garde contre une faille découverte dans l'un des contrôles Active X d'Internet Explorer pour les ordinateurs équipés du système Windows XP. Rob Housman explique qu'avec cette faille le hacker a la possibilité de prendre le contrôle de la machine en tant qu'administrateur et donc d'accéder à l'ensemble des données personnelles.

Le directeur du CSI ajoute que cette faille « symbolise bien le degré de vulnérabilité dans les environnements IT d'aujourd'hui ». D'ailleurs, pour ce dernier la chose n'est malheureusement pas prête de s'arrêter : « j'espère avoir tort mais Windows 7 n'offrira probablement pas d'améliorations sérieuses en termes de sécurité ».

M. Housman ajoute que la situation est d'autant plus inquiétante que les cyber-attaques perpétrées aujourd'hui ne sont plus le fruit de jeunes adolescents hackers à leurs heures perdues mais bien de professionnels organisés, à l'image des offensives par déni de service qui touchent justement les Etats-Unis et la Corée du Sud actuellement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top