Left 4 Dead 1&2 jouables l'un avec l'autre ?

07 juillet 2009 à 16h10
0
00D2000002286486-photo-left-4-dead-2.jpg
Lors d'une interview accordée au magazine TotalVideogames, Doug Lombardi de Valve a admis que les développeurs de Left 4 Dead 2 réfléchissaient à la possibilité de permettre aux possesseurs du premier volet de jouer contre ceux du deuxième (ou inversement). Il semblerait que la grosse grogne des joueurs, suite à l'annonce de la sortie du deuxième volet lors de l'E3 2009 et qui a pris Valve de court, les a forcé à trouver des solutions pour faire passer la pilule. On ne sait pas encore comment se traduira cette fonctionnalité (et eux non plus, visiblement).

« C'est quelque chose sur lequel nous sommes en train de plancher en détails. Rien de spécifique à dire aujourd'hui, mais nous comprenons qu'il s'agit de quelque chose de très valide et intéressant à travailler. »

Doug Lombardi a ensuite évoqué les possibilités de création offertes aux joueurs de Left 4 Dead :

« Concernant les MOD, si vous faites des choses pour Left 4 Dead cela marchera avec Left 4 Dead 2 avec un minimum de travail en plus. Nous pensons avoir fait de bons pas en avant, nous regardons maintenant comment adapter le tout pour les joueurs ayant acheté les deux jeux. »

Modifié le 20/09/2018 à 14h35
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top