Megavideo inaccessible depuis certains FAI français

Alexandre Laurent
27 juin 2009 à 10h15
0
Depuis plusieurs heures, il est impossible de se connecter depuis la France au site Megavideo.com, spécialisé dans la diffusion en streaming de contenus vidéo, bien connu des internautes pour héberger de très nombreux films et séries.

Depuis une ligne Free, SFR ou Numericable, le site ne répond ni aux sollicitations directes, ni à une demande de ping. En revanche, les abonnés Orange n'auraient pour l'instant aucun problème à s'y connecter. Les sites satellite de Megavideo, dédiés pour l'un au stockage de fichiers et pour l'autre aux contenus pornographiques, sont en revanche accessibles sans problème.

En passant par un proxy étranger, c'est à dire un intermédiaire entre votre lieu de connexion et le site que vous voulez atteindre, Megavideo est parfaitement accessible. Il l'est également si l'on choisit de modifier les DNS fournis par son opérateur par ceux que prodigue par exemple le site OpenDNS.

Fonctionnant sur un mode similaire à celui de YouTube ou Dailymotion, Megavideo n'est pas hébergé en France et entretient une politique bien plus laxiste que ses concurrents à l'égard des droits d'auteur.

Alors que plusieurs actions de police ont récemment été entreprises contre des sites de streaming ou d'aide au téléchargement sur les réseaux P2P, nombreux sont ceux qui se demandent si cette impossibilité d'accéder au site est le fruit d'un problème technique, lié à un mauvais paramétrage des informations DNS, ou d'une tentative de filtrage.

01C2000002271928-photo-capture-megavideo-com.jpg
Aperçu de la page d'accueil de Megavideo.com, affichée au travers d'un proxy


Mise à jour, 28 juin : l'accès au site semble rétabli. Les problèmes de connexion étaient finalement dûs à un problème de DNS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top