Olympus Pen E-P1 : à la croisée des compacts et des reflex

17 juin 2009 à 15h08
0
Olympus a enfin dévoilé son premier Micro Four Third, et succède ainsi à Panasonic qui commercialise le DMC-G1 depuis près d'un an. Avec ses dimensions résolument réduites et son look rétro, l'Olympus Pen E-P1 est surtout le descendant du Pen du même fabricant, un modèle phare des années 1960.

0140000002249550-photo-olympus-pen-e-p1.jpg

Cette monture standard Micro Four Third, fruit de la collaboration d'Olympus et de Panasonic, permet pour rappel de concevoir des appareils photo à objectifs interchangeables bien plus compacts que les reflex conventionnels. Ces appareils photo proposent ainsi un compromis entre les compacts avancés et les reflex d'entrée de gamme. Cette compacité se gagne toutefois au détriment du viseur optique, de l'autofocus performant et du capteur de grande taille qu'on trouve habituellement sur ces derniers. L'écran de 3 pouces affichant seulement 230 000 points de l'E-P1 permet donc la visée directe. Il est même dépourvu de flash et il faudra donc recourir au flash externe FL-14 spécialement conçu.

Le capteur de 12,3 millions de pixels de cet Olympus E-P1 grimpe malgré tout honorablement jusqu'à 6400 ISO. Il bénéficie d'ailleurs d'un système anti-poussière à ondes supersoniques et d'un système de stabilisation lui permettant d'après le fabricant de gagner jusqu'à 4 vitesse. Il est en outre capable d'enregistrer des vidéos. L'enregistrement se fait en 720p à 30 images seconde et cette fois avec du son en stéréo et un autofocus fonctionnel, deux spécificités auxquelles de véritables reflex comme le Nikon D90 ne peuvent prétendre.

00F0000002249552-photo-dos-du-olympus-pen-e-p1.jpg

Voici un rappel de ses principales caractéristiques :
  • Capteur Live MOS stabilisé de 17,3×13 mm et de 12,3 millions de pixels
  • Sensibilité de 100 à 6400 ISO
  • Photos en 4000×3000 pixels à 3 images par seconde
  • Vidéos en 1280×720 pixels à 30 images par seconde
  • Ecran LCD de 3 pouces à 230 000 points
  • Stockage sur carte SD ou SDHC
01E0000002249548-photo-olympus-pen-e-p1-et-ses-accessoires.jpg

L'Olympus Pen E-P1 ne sera pas commercialisé nu. Le premier prix sera donc représenté à partir du 13 juillet par un kit avec un zoom 14-42 mm f/3.5-5.6 (équivalent à un 28-84 mm) qui sera vendu au prix public conseillé de 750 euros. Destiné aux photographes de la vieille école, un kit avec un objectif ultra-plat 17 mm f/2.8 (équivalent à un 34 mm) et un viseur optique VF-1 sera quant à lui proposé pour 850 euros. L'ensemble sera enfin disponible pour 950 euros. Deux adaptateurs, l'un pour les objectifs Four Third (MMF-1) et l'autre pour les vieux objectifs OM (MF-2) seront également proposés pour 200 euros chacun.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top