3D temps réel : Dassault mise sur la télé virtuelle

01 juin 2018 à 15h36
0
0064000002041714-photo-dassault-systemes.jpg
Avec TVnima, Dassault Systemes veut séduire le grand public. Cette application en ligne, inspirée des techniques de machinima*, permet aux internautes de réaliser une émission 3D avec leur avatar personnalisé. Le spécialiste des applications 3D et de la gestion du cycle de vie produit (PLM) tente ici de démocratiser la 3D temps réel sur le Web. Une piste qu'explore également Google qui vient de présenter son plugin O3D

01C2000002041752-photo-tvnima-home.jpg


Basée sur la technologie 3DVIA Virtools, un standard permettant de développer des applications 3D interopérables et en ligne (V+R Challenge, montagnes russes, Khéops révélé... ), ce service propose aux internautes de créer leur propre avatar photoréaliste. Il est ainsi possible de plaquer deux photos « portrait » (profil et face) sur le visage de l'avatar afin de le personnaliser. De ce point de vue, la démonstration est réussie : l'application détecte automatiquement les oreilles, le nez, le coup et les yeux. « Plus tard (6 mois), explique Mehdi Tayoubi, directeur stratégie interactive chez Dassault Systèmes, il sera possible de modifier la morphologie des visages et également du corps. On pourra alors imaginer des services d'essayage virtuel dans la mode, par exemple ».

00C8000002041720-photo-tvnima.jpg
L'intérêt du service réside ailleurs pourtant. TVnima, comme son nom l'indique, permet de réaliser des émissions en 3D. Après avoir composé son avatar, l'internaute se retrouve dans une application de montage, où il peut décider des fonds d'écrans, des mouvements de son personnage ou encore des dialogues et des prises de vues. « Certaines sociétés comme Danone ou Total l'essaie actuellement dans des projets de communication interne ou externe, précise Mehdi Tayoubi TVnima pourrait par exemple remplacer des CV ou travaux PowerPoint pour des étudiants ». L'objectif étant pour Dassault Systèmes de démocratiser l'utilisation de la 3D temps réelle (comme dans les jeux vidéo), par opposition à la 3D cinématographique (précalculée) qui demande plus de compétences, de matériel et surtout de temps de calcul.

Un service intéressant, mais encore loin des produits issus du savoir-faire de Dassault Systèmes dans le secteur industriel. La société est en effet spécialisée dans les simulations physiques pour l'industrie (PLM) ainsi que dans les technologies de réalité virtuelle (outils haptiques, mur d'immersion vitruelle...). À quand de tels services pour le grand public?

01C2000002041732-photo-dasault-systemes-pro.jpg
Salle de réalité virtuelle chez Dassault Systemes


  • Le terme machinima décrit une technique de production de film qui consiste à utiliser les images d'un jeu vidéo. Le rendu peut ainsi être effectué en temps réel sans trop de ressources.

Dassault Systemes édite également le site communautaire de modélisation (Shape) 3dvia.com.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La RC de Windows 7 échappe à Microsoft
L'opérateur 3 accueille Skype sur son réseau
Contre la crise en entreprise : iPhone et Android
NVIDIA n'aura plus les faveurs d'AMD en 2010
Un peu de coopération pour  Terminator Renaissance
Renaissance numérique devoile ses mesures pour la relance
Une carte mère Intel Core i5 en préparation chez DFI
Publicités mobiles aux USA : l'iPhone détient 50% du marché
L'heure du test de Drakensang : L'Oeil Noir
Une faille
Haut de page