ATI X800 GTO : La grande braderie continue

Par Julien
le 31 octobre 2005
 0
000000A000060297-photo-logo-ati-small.jpg
Au Radeon X800 GT qui prenait déjà plusieurs formes comme nous le révélions il y a plusieurs semaines a succédé le Radeon X800 GTO. Avec l'arrivée de ce modèle, ATI propose un peu plus de puissance pour le milieu de gamme notamment grâce à une augmentation du nombre de pixels pipelines dans sa puce, on passe de 8 avec le GT à 12 pour le GTO. Si les choses n'étaient déjà pas évidentes avec le X800 GT où certains constructeurs utilisaient soit des puces R423 soit des puces R480, les choses ne s'arrangent pas avec le Radeon X800 GTO. Ainsi ATI préconise à ses partenaires d'utiliser soit :
  • ATI R480 (dérivé du Radeon X850) - 0.13µ,
  • ATI R430 (dérivé du Radeon X800 XL) - 0.11µ,
  • ATI R423 (dérivé du Radeon X800 en PCI-Express) - 0.13µ.
Sous le même nom commercial se cache ainsi trois puces graphiques différentes. Si leurs capacités techniques sont à peu près équivalentes dans les grandes lignes leur aptitude en matière d'overclocking ou de réactivation de pipes seront naturellement différentes, ce qui il est vrai n'intéresse qu'un petit nombre d'acheteurs. En ce qui nous concerne nous avons quatre Radeon X800 GTO dans notre laboratoire dont trois sont équipés du R480, il s'agit des marques GeCube et Sapphire, alors que le quatrième, signé Asus, est basé sur un R430.

L'enchaînement effréné des références graphiques, avec un X800 GT qui n'a eu une durée de vie que de quelques semaines avant d'être remplacé par le X800 GTO, indique qu'ATI tente d'écouler ses stocks de puces graphiques de la génération X800/X850, histoire probablement de faire place nette pour les Radeon X1300/1600/1800 et leurs prochains successeurs. Mais au final le consommateur est-il gagnant ? Oui sur le strict point de vue du rapport qualité/prix puisque grâce à cette véritable braderie il en a plus pour son argent. D'un autre côté la pérennité de ces modèles est éphémère, peu de gens savent vraiment ce qu'ils achètent, sans perdre de vue que les Radeon X800 GT et GTO ne prennent pas en charge le Shader Model 3.0, requis par DirectX 9.0c et exploité par les derniers jeux en vogue.

0000011800150841-photo-ati-r430.jpg

ATI Radeon X800 GTO : Véritable pochette surprise...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Technologies numériques : l'IUE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
scroll top