La Chine interdit Football Manager 2005

Par
Le 09 décembre 2004
 0
00b4000000111337-photo-football-manager-2005.jpg
Habituellement, lorsqu'il est question de censure ou tout simplement d'interdiction dans le domaine du jeu vidéo, on pense plutôt à des titres comme Grand Theft Auto ou True Crime. Pourtant, il n'y a pas d'erreur dans le titre de ma brève et c'est bel et bien Football Manager 2005 qui est visé par les autorités chinoises.

Il semblerait en effet que certains choix réalisés par les développeurs de Sports Interactive ne soient pas du goûts de tous et les instances chinoises reprocheraient, d'après nos confrères de Reuters, aux concepteurs l'intégration de plusieurs pays comme Hong Kong, Macao, Taïwan et le Tibet. La chose a de quoi surprendre dans la mesure où, j'ai pourtant cherché, le Tibet n'est pas sélectionnable, au moins dans la version française du jeu. En ce qui concerne les trois autres entités, elles sont toutes reconnues par la FIFA et, ce faisant, doivent évidemment figurer dans un jeu qui se veut le plus réaliste possible.

Toujours est-il que l'agence Chine Nouvelle rapporte l'interdiction pure et simple de Football Manager 2005 sur le territoire chinois par le ministère de la Culture. Les contrevenants pourront être condamnés à une amende allant de 10.000 yuans (907 euros) pour les sites internet permettant le téléchargement à 15.000 yuans (1360 euros) pour les patrons de cybercafés... Que la souverainneté soit un sujet sensible en Chine, cela ne fait aucun doute, mais il est tout de même regrettable que le sport et la culture en général soient, une fois de plus, liés à des questions plus politiques.
Modifié le 20/09/2018 à 15h35

Les dernières actualités

scroll top