Protection SecuROM et droit d'utilisation des jeux

0
Depuis quelques jours et même quelques semaines, un système utilisé pour protéger les jeux vidéo PC fait de plus en plus parler de lui... et pas forcément en bien. Alors qu'il était à la mode de pester contre StarForce, c'est maintenant SecuROM que l'on a envie de mettre au pilori et on ne va pas se gêner !

00D2000001425190-photo-mass-effect.jpg
La nouvelle protection, jusqu'ici principalement mise en œuvre par Electronic Arts sur Mass Effect et Spore, fonctionne selon le principe de l'activation en ligne. De fait, il est déjà indispensable que la machine sur laquelle on souhaite installer le jeu soit capable de se connecter à Internet, mais le problème ne s'arrête pas là. En effet, le principe d'activation est à usage limité : passé un certain nombre de fois (trois dans le cas de Spore), il n'est plus possible d'activer son jeu et il faut contacter la hotline de l'éditeur...

Quiconque a déjà tenté d'avoir une hotline comprends déjà le désarroi du joueur ! Le problème est hélas appelé à s'amplifier puiqu'après Electronic Arts, nous apprenons qu'Ascaron utilisera la même protection sur son Sacred 2 : Fallen Angel. Si l'on en croit nos confrères de RPGWatch, il est question d'un maximum de deux activations : les deux installations activées pourront jouer en solo ou en LAN, mais une seule pourra être utilisée à la fois pour jouer en ligne.

00D2000001583426-photo-sacred-2-fallen-angel.jpg
Ascaron semble prendre quelques précautions et à côté d'une réactivation facile à obtenir, l'éditeur indique qu'il supprimera ce procédé, via un patch, dès lors qu'il sera obligé de couper les serveurs d'activation... Nous voilà presque rassurés ! Presque car derrière ce procédé, on remarque quand même que c'est le principe de propriété du jeu qui est remis en question. Ascaron précise effectivement qu'un achat représente un droit d'utilisation. Droit qui n'a rien à voir avec la propriété du jeu elle-même et qu'on ne peut céder... Autrement dit, la fin du jeu d'occasion.

Alors que l'on parle de plus en plus souvent des solutions à retrouver pour que le jeu PC se porte mieux, nous préférerions qu'Ascaron ou Electronic Arts déploient leurs efforts à offrir des jeux correctement fini et de qualité, qui n'ont pas à souffrir de la comparaison avec leurs homologues sur consoles... Cette fois, ce sont les joueurs de la démo de FIFA 09 qui comprendront !

... Nous sommes encore loin de l'adoption massive des « Droits du Joueur » tels que les a édictés Brad Wardell, patron de Stardock (des précisions dans cette brève).

012C000001342164-photo-sins-of-a-solar-empire-extension.jpg
012C000001342166-photo-sins-of-a-solar-empire-extension.jpg

Ah si tous les éditeurs pouvaient avoir la même politique que Stardock
Modifié le 20/09/2018 à 14h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le patch v1.5.04 de  STALKER : Clear Sky  est en ligne
Linux : sortie d'un Mandriva Mini pour les netbooks
Google s'ouvre à la recherche géolocalisée sur Windows Mobile
Alerte Scam: Barack Obama Sex Video
Nuxeo réagit à la spécification CMIS proposée par EMC, IBM et Microsoft
Numericable devient opérateur de télécommunications et dévoile ses objectifs
Numericable premier sur la fibre avec 104 000 abonnés
MS Live Search, AIM, ICQ et MySpace s'invitent sur les smartphones Blackberry (màj)
Clubic teste pour vous six messageries en ligne
Google et Microsoft ont perdu 250 milliards de dollars...
Haut de page