IDF 2008 : la machine plus intelligente que l'homme ?

22 août 2008 à 04h37
0
Changement de discours chez Intel. Il y a quelques années le fondeur tentait de nous rassurer sur l'avenir du CMOS, la technologie qui désigne les circuits intégrés qui animent nos micro-processeurs. Or aujourd'hui, Justin Rattner, actuel CTO ou Chief Technology Officer d'Intel, admettait tout de même qu'à force de miniaturiser les transistors la chaleur générée et la consommation électrique avaient tendance à augmenter. Et si le passage au 32nm pour la fabrication des processeurs est déjà assuré chez Intel, l'avenir reste encore incertain sur les futures technologies de gravure, les choix n'étant pas clairement arrêté vis à vis notamment du type de transistor à utiliser avec le procédé en 22nm par exemple. Sans apporter de réponse à ses problématiques, Justin Rattner a fait le point sur l'avancée du développement de la technologie laser dans les semi-conducteurs. Après avoir réussi à générer un faisceau laser depuis un circuit en silicium, les chercheurs d'Intel ont maintenant réussi à intégrer dans le circuit des miroirs.

000000F001558540-photo-intel-idf-2008-process-de-fabrication-d-ici-2020.jpg


Conscient que les quarante dernières années ont amené des changements que personne n'avait imaginé au niveau des technologies, Rattner ne s'avance guère si ce n'est pour dire qu'il en sera de même pour les quarante prochaines années. Toutefois, le CTO d'Intel a évoqué la Singularité, un terme qui désigne, du moins en informatique, le moment où l'intelligence des machines rattrapera ou dépassera celle des humains. Selon Rattner, cette singularité devrait intervenir d'ici à 2050.

0000011D01558250-photo-intel-idf-2008-justin-rattner.jpg


Et Rattner de présenter quelques uns des travaux de recherche effectués au sein des laboratoires d'Intel, notamment en matière de structures à changement de forme. Les chercheurs du groupe essayent en effet de voir comment les catoms, des millions de petits robots, peuvent travailler ensemble pour créer des matériaux qui changent de forme. Imaginez par exemple un écran LCD qui une fois utilisé se transforme en montre que l'on porte sur soi en permanence. Techniquement, les catoms construits par Intel sont encore loin d'avoir la bonne échelle puisqu'aujourd'hui ils sont de la taille d'un paquet de cigarette, environ. En revanche, Intel a présenté un prototype de puce comportant des hémisphères, une caractéristique fondamentale pour parvenir à la miniaturisation des dits catoms.

000000F001558534-photo-intel-idf-2008-justin-rattner-catoms.jpg


D'autres projets ont également été évoqué par Rattner comme le WREL ou Wireless Resonant Energy Link qui permet d'alimenter en courant un dispositif sans le moindre câble. On a ainsi pu voir une lampe de 60 Watts s'allumer sans le moindre câble. L'idée est d'offre une énergie sans fil sûre en utilisant le principe de la résonance pour parvenir à proposer un ordinateur portable qui se recharge sans le moindre câble.

000000F001558538-photo-intel-idf-2008-justin-rattner-ampoule-wrel.jpg


Enfin, la robotique n'a pas été oublié puisqu'Intel a présenté un bras robot armé de capteurs et suivant le moindre mouvement de la main grâce à une nouvelle technologie de reconnaissance basée sur les champs électriques.

000000F001558536-photo-intel-idf-2008-bras-robot.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IDF 2008 : où l'on reparle du Wireless USB 1.1
Intel et ses projets en matière de puces pour smartphones et MID
Toshiba fait d'importants progrès dans les écrans OLED pour mobiles
Peek : un clone des smartphones Blackberry sans couche de téléphonie
Larry 'Oracle' Ellison, pdg le mieux payé des USA ?
IDF 2008 : Steve Wozniak assure le show
IDF 2008 : Ultra-mobilité et Wow sur Intel Atom
IDF 2008 : une puce pour rendre le multiGPU universel
IDF 2008 : le point sur la roadmap 2008/2009
De la photographie à la 3D avec Microsoft Photosynth
Haut de page