IDF 2008 : une puce pour rendre le multiGPU universel

21 août 2008 à 23h41
0
L'IDF est l'occasion pour les partenaires d'Intel d'exposer leurs nouveaux produits à commencer par LucidLogix, une firme jusqu'à présent inconnue il faut bien l'avouer. A l'instar d'ATI ou de NVIDIA, LucidLogix est une compagnie fabless qui ne dispose donc pas d'usine. Du reste, pour terminer cette rapide présentation de Lucid Technology, il nous faut préciser qu'Intel Capital a notamment investi dans cette société. Mais revenons à l'Hydra Engine, le produit présenté par Lucid à l'occasion de cet IDF. Il s'agit d'un contrôleur PCI-Express, de première génération, d'un genre un peu particulier puisqu'il vise à permettre l'utilisation simultanée de deux cartes graphiques sans passer par les technologies propriétaires comme le SLI ou le CrossFire. Pour cela, Lucid a donc du développer un pilote qui s'insère entre le pilote graphique et l'API graphique. Du reste, la technologie de Lucid fonctionne parfaitement avec les derniers titres DirectX 10, nous dit-on.

000000F001558338-photo-intel-idf-2008-lucid-hydra-engine-2.jpg


Techniquement la puce Hydra Engine est capable d'aiguiller les tâches de travail d'une puce graphique à l'autre alors que le pilote contient un moteur de distribution qui intercepte les informations transmises par l'application à DirectX avant qu'elles n'atteignent les pilotes NVIDIA ou AMD pour diviser le rendu en tâches qui sont ensuite orientées vers les GPU de la station. Bien que les moyens technologiques employés restent vagues, l'intérêt de l'Hydra Engine est de faire fonctionner des cartes graphiques ensemble sans forcément avoir recours à une plate-forme compatible alors qu'il serait possible de faire fonctionner des cartes de génération et de puissance différente. Lucid espère commercialiser ses premiers produits début 2009, avec pourquoi pas des cartes mères embarquant une puce Hydra Engine. En attendant, on pouvait apercevoir une démonstration avec deux GeForce GTX 260, sans lien SLI, où le rendu final de la démo fonctionnait parfaitement. En revanche il ne fut à aucun moment question de performance si ce n'est pour dire que le gain lors de l'ajout d'une seconde carte est, je cite, linéaire.

0000012701558332-photo-intel-idf-2008-lucid-hydra-engine.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

IDF 2008 : Ultra-mobilité et Wow sur Intel Atom
IDF 2008 : Steve Wozniak assure le show
IDF 2008 : la machine plus intelligente que l'homme ?
IDF 2008 : où l'on reparle du Wireless USB 1.1
Intel et ses projets en matière de puces pour smartphones et MID
IDF 2008 : le point sur la roadmap 2008/2009
De la photographie à la 3D avec Microsoft Photosynth
Sécurisez votre compte Gmail !
MobileMe : Clubic.com teste le service web d'Apple
Pro 4000 et Pro 8000 : TomTom dévoile ses nouveaux GPS autonomes pour professionnels
Haut de page