Un premier patch ''d'urgence'' pour Deus Ex 2

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
13 décembre 2003 à 09h48
0
Deus Ex : Invisible War n'étant pas encore près de sortir en Europe, vous ne vous êtes peut-être pas trop intéressé à ses dernières aventures. Sachez donc que le jeu déjà en vente en Amérique du Nord est victime de très nombreuses critiques de la part des joueurs qui lui reproche en particulier un aspect console trop développé et des performances catastrophiques.

Afin de répondre à ses critiques, Ion Storm et Eidos avaient promis d'importantes modifications par l'intermédiaire de mises à jour. La première d'entre-elles vient tout juste d'être publiée et son contenu devrait réjouir une grande partie des détracteurs même s'il reste encore beaucoup à faire. Cette mise à jour supprime par défaut l'effet de Bloom, ajuste les mouvements de la souris, change la police de caractère afin que l'interface soit plus discrète, ajoute les fonctions sauvegarde / chargement rapide, la possibilité de désactiver les ombres et encore quelques autres choses.

Moyennant un téléchargement très modeste de quelques 3 Mo, vous pouvez vous procurez cette mise à jour sur les serveurs de Clubic. Il va sans dire qu'elle sera intégrée à la version européenne du jeu lors de sa sortie en février prochain.
Modifié le 20/09/2018 à 15h34
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
scroll top