Windows 10 en test : la réconciliation ?

29 juillet 2015 à 19h00
0

Centre de notifications

Nous l'avons vu, Windows 10 se débarrasse de la barre des charmes. À la place, si l'on peut dire, on retrouve un centre de notifications. Celui-ci comporte sa propre icône en forme de bulle de dialogue près de l'horloge et s'affiche dans une barre latérale transparente. Laquelle regroupe toutes les notifications survenues récemment et générées par les divers programmes en cours d'exécution, y compris le système. On peut donc y retrouver les derniers mails reçus, ses derniers succès Xbox, ou encore, des notifications sur l'optimisation du système par exemple.

Si l'affichage est propre et relativement bien intégré au bureau, on regrette le côté très sommaire de ce centre de notifications qui n'est peut-être pas aussi avancé, fonctionnellement parlant, qu'on aurait pu le souhaiter. Du reste, la configuration des notifications s'opère dans le panneau de configuration sans possibilité d'y accéder directement depuis ce volet.

0154000008124544-photo-windows-10-rtm-param-tres-notifications.jpg
0154000008125968-photo-windows-10-rtm-param-tres-notifications-2.jpg

Paramètres Windows des notifications


Bizarrerie que nous ne nous expliquons pas, Windows 10 ne nous laisse pas gérer plus de six applications pour les notifications. Sur notre PC mis à jour en Windows 10, on n'a donc que les notifications de Courrier, OneDrive, Outlook 2013, Xbox, DivX (!) et un mystérieux « Fonctionnalités optionnelles ». Aussi, notre application de mail Orange n'apparaît plus dans les notifications et nous ne voyons plus ses alertes.

Aux côtés des notifications, qu'on peut, au choix, développer, ouvrir ou supprimer, on retrouve un amas de boutons au look so Windows CE. En bas du centre de notifications, on a en effet un bouton « Ne pas déranger », un bouton VPN, un bouton « Mode tablette », un bouton « Connecter », un bouton « Note » (si vous avez OneNote) et un élément « Localisation » en plus d'un bouton « Tous les paramètres ». Selon le type d'ordinateur sur lequel vous exécutez Windows 10, les commandes de cette zone varieront. C'est le cas sur notre capture ci-après qui, issue d'une tablette, fait figurer davantage de réglages, dont un pratique « Mode Avion » :

0104000008124536-photo-windows-10-rtm-centre-de-notifications.jpg

Gros plan sur les boutons du centre de notifications


Des commandes en tout point identiques à celles qui seront proposées par Windows 10 Mobile sur smartphone. Autant dire que sur un PC, ces divers boutons risquent de fort peu servir.

0154000008124490-photo-windows-10-rtm-cenre-de-notifications.jpg

Le centre de notifications Windows 10 quelque peu pollué ici par Outlook


Deux panneaux de configuration

Joe Belfiore, l'un des artisans de Windows 10, l'avait promis : Windows 10 devrait unifier les deux panneaux de configurations apparus avec Windows 8. Le résultat final est hélas décevant et loin de la promesse initiale. En effet, Microsoft a bien migré certaines fonctions vers le nouveau panneau de configuration, qui s'exécutent dorénavant dans une fenêtre et auquel on accède depuis l'élément « Paramètres » du menu Démarrer.

Simplifié à l'extrême, celui-ci n'affiche que quelques icônes avec un descriptif succinct : des icônes qui sont toutes de la même couleur et pas franchement visuelles. Il faudra donc s'habituer à une nouvelle hiérarchie des options systèmes, alors que l'ancien panneau de configuration perdure. On est donc régulièrement perdus, d'autant que les choix ergonomiques ne sont pas toujours les plus avisés.

01E0000008124500-photo-windows-10-rtm-panneau-de-configuration.jpg

Le nouveau panneau de configuration


Par exemple, depuis Windows 7, un clic droit sur le bureau affiche deux commandes : « Résolution graphique » pour rapidement changer la résolution de son moniteur et « Personnaliser » pour changer certains des paramètres visuels de Windows. Avec Windows 10, ce même clic-droit nous propose « Paramètres d'affichage » et « Personnaliser ». À votre avis quel élément faut-il cliquer pour simplement changer la résolution d'affichage ? La bonne réponse est « Paramètres d'affichage ». Mais n'allez pas croire que la fenêtre qui s'ouvre vous permette de changer la résolution. Non. Vous pourrez tout simplement changer l'orientation de l'affichage et la taille des éléments, autrement dit, le scaling de l'interface. Pour changer la résolution, il faut cliquer le lien « Paramètres d'affichage avancés » qui ouvre une nouvelle fenêtre nous permettant de changer la résolution. On a connu franchement plus commode.

0190000008124510-photo-windows-10-rtm-param-tres-affichage-1.jpg
0190000008124512-photo-windows-10-rtm-param-tres-affichage-2.jpg

Changer de résolution sous Windows 10 : pas simple


De même, sous Windows 8, un clic droit sur le bureau, suivi de « Personnaliser » puis « Changer les icônes du bureau », permet d'afficher autre chose que la simple corbeille sur le bureau. Pour arriver à la même fonction sous Windows 10, il faut : cliquer droit sur le bureau et « Personnaliser », puis cliquer la rubrique thèmes pour cliquer le lien « Paramètres des icônes du Bureau ».

Autre exemple, lui aussi assez parlant : les paramètres de la connexion réseau. Avec Windows 10, en cliquant l'icône de la connexion réseau active et en cliquant sur le lien « Paramètres réseau », l'OS nous redirige sur le nouveau panneau de configuration à la rubrique « Ethernet ». Bien. Sauf que celle-ci me dit juste que mon réseau est connecté. Pour modifier les paramètres d'adaptateur, il faut cliquer sur « Modifier les options d'adaptateur » : un clic qui a pour effet d'ouvrir l'ancien panneau de configuration à sa rubrique « Connexions réseau ».

0190000008124520-photo-windows-10-rtm-r-seau-1.jpg
0177000008124522-photo-windows-10-rtm-r-seau-2.jpg

Les paramètres réseau : de l'un... à l'autre !


Bref, cette dualité des panneaux de configuration reste problématique, alors que c'est bel et bien le panneau de configuration historique qui donne le plus souvent accès aux réglages les plus pointus. Et en passant par le nouveau panneau de configuration Windows 10, on se retrouve souvent redirigé... vers l'ancien. Enfin, la nature de ce nouveau panneau de configuration, avec sa présentation avant tout textuelle, fait qu'il semble plus difficile de mémoriser ou de repérer les emplacements des divers réglages.

01E0000008124498-photo-windows-10-rtm-panneau-de-configuration-legacy.jpg

L'ancien panneau de configuration dans Windows 10
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe
Amazon dévoile le calendrier pour recevoir ses commandes avant Noël
Xbox Series X : GDDR6, 4K 60fps, 12 teraFLOPs... quelles specs derrière Scarlett ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top