Windows 10 en test : la réconciliation ?

29 juillet 2015 à 19h00
0

Windows Store

L'app Windows Store évolue à nouveau avec Windows 10. La présentation change et Microsoft revoit également son offre. Ainsi, le Windows Store permet-il dorénavant d'acheter de la musique et des films ou séries TV. Aux applications universelles, le Windows Store ajoute dorénavant les applications bureau conventionnelles. Précédemment, celles-ci n'étaient référencées que comme un lien vers la boutique de l'éditeur : désormais, l'éditeur hébergera son app sur le Store et Microsoft assurera la vente de celle-ci. Adobe a déjà annoncé que la prochaine mouture grand public de ses applications vedettes se retrouverait sur le store.

Les règles de classement des apps évoluent également, avec la disparition des apps les plus rentables notamment. On retrouvera donc divers tops : le top des apps payantes, le top des apps gratuites ainsi qu'une sélection des apps les plus tendances. Le Windows Store continue d'assurer la mise à jour des apps installées par son biais et ce, de manière automatique.

017C000008124666-photo-windows-10-rtm-windows-store-1.jpg
017C000008124668-photo-windows-10-rtm-windows-store-2.jpg

Le Windows Store nouveau


Reste que Microsoft devra prendre à bras le corps et une fois pour toutes le problème de la qualité des apps. Epinglé à maintes reprises pour sa quantité à peine croyable d'apps fantômes ou inutiles, le Windows Store contient toujours des choses abracadabrantesques. Ainsi trouve-t-on dans les listings des perles comme Encarta Cats ou Encarta Dogs, deux applis qui n'ont rien à voir avec la célèbre encyclopédie dont Microsoft détient la marque, ou encore dans le top des applications payantes un logiciel pour dézipper vos fichiers vendu 6,89 euros ! Pour mémoire, Windows prend en charge cette fonction en standard depuis Windows Me. Et pour les nostalgiques du Windows Media Player, ils trouveront pour 2,49 euros une app qui vous donne des informations sur le Windows Media Player : une sorte de Wikipedia payant sur le logiciel, donc. Pour le reste, on trouve tout de même des applications de qualité sur le Windows Store, comme les dictionnaires Larousse notamment. Mais bien souvent, ces applications n'ont pas évolué depuis leur lancement en 2012... Bref, ici, Microsoft a encore des progrès incommensurables à accomplir.

Windows 10 et les médias

Windows 10 comporte toujours le vénérable Windows Media Player. Comme sous Windows 8, celui-ci est toutefois bien caché et stagne toujours en version 12.xx. En revanche, Windows Media Center tire bel et bien sa révérence. Avec Windows 8, Microsoft l'avait conservé face à la grogne, et via un pack de fonctionnalités payant. Ce n'est plus le cas avec Windows 10 et si vous aviez Windows Media Center, celui-ci disparaîtra pour de bon après mise à jour. La triste fin d'une époque. Concrètement, les PC neufs livrés avec Windows 10 n'ont aucun outil intégré pour lire des DVD vidéo : il faudra acheter un logiciel tiers.

Notez tout de même que les heureux possesseurs d'un Windows feu Media Center verront apparaître par magie et pour une durée limitée une app baptisée « Lecteur DVD Windows » dans leur menu Démarrer. Celle-ci permet tout simplement de lire un DVD vidéo avec une interface minimaliste.

0154000008124670-photo-windows-10-rtm-lecteur-dvd.jpg
0154000008125240-photo-windows-10-rtm-lecteur-dvd-2.jpg

Lecteur DVD Windows


On retrouve dans Windows 10 une app « Films et séries TV » qui recense les programmes que vous avez pu acheter sur le Windows Store, en plus de vous proposer les programmes vedettes du moment. Si cela vous semble totalement inutile (indice ça l'est), ce n'est pas tout puisque cette app est tout de même associée par défaut aux médias vidéos, y compris les fichiers *.MKV dorénavant gérés par Windows 10. Attention toutefois si nos divers MKV en 720p avec son Dolby Digital sont passés sans encombre, quelques MKV 1080p avec DTS 5.1 n'ont pas été lus ou lus sans le son. Les formats HEVC et H.265 sont également annoncés comme pris en charge.

0154000008127378-photo-windows-10-rtm-films-s-rie-tv-1.jpg
0154000008127380-photo-windows-10-rtm-films-s-rie-tv-2.jpg

Films et séries TV


Parallèlement, Microsoft fait évoluer son logiciel de lecture de musique. Ce dernier a été rebaptisé en Groove Musique. Avec une nouvelle icône, qui illustre un G comme Groove (si, si regardez bien !), l'app recense les albums présents sur vos disques (un petit détour par les paramètres permet d'ajouter les emplacements à indexer) et la musique présente sur votre Cloud OneDrive. À noter au passage l'offre payante de Microsoft, le Music Pass, qui n'est autre qu'une offre de musique en streaming parmi les Apple Music, Spotify et Deezer.

01E0000008124622-photo-windows-10-rtm-groove-music.jpg

Groove Musique


Limitée en fonctionnalités, et gérant à peine les listes de lecture, l'app Groove Music ne propose pas grand-chose à se mettre sous le clic. Impossible d'éditer vos MP3 pour changer leurs tags, de contrôler les pochettes d'album, d'avoir un affichage miniature du lecteur sur le bureau. Oublions complètement les fonctions de RIP depuis un CD ou même les égaliseurs. Mais le plus dommage, c'est bien l'absence de mini-player ou de barre de lecture dans la barre des tâches, car pour un usage dans un environnement de productivité, Groove Musique sera d'emblée recalé. Signalons la prise en charge de la lecture aléatoire et du mode répétition ou encore le mode de présentation sombre, qui change la palette de couleurs utilisée pour l'app du blanc et bleu au noir et bleu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top