Halloween : notre sélection de films, docus et séries pour frissonner

Par
Le 27 octobre 2018
 0
films d

Vous manquez d'inspiration pour pimenter la soirée du 31 octobre ? Clubic vous propose sa sélection de films, documentaires et séries accessibles via Netflix et Amazon Prime Video pour frissonner entre deux distributions de friandises.

Habile tactique de rapprochement au cours d'une soirée avec la personne convoitée, ou simplement rendez-vous annuel à ne pas manquer : la séance cinéma du 31 octobre est un incontournable du calendrier.

Alors puisque vous savez déjà que Shining est un must-see, que Conjuring ça fait peur et qu'il y a autant de bon que de moins bon du côté de Paranormal Activity, on a tâché de vous confectionner une liste aussi éclectique que possible entre classique et nouveauté.

American Horror Story - Série, Netflix

C'est comme le Port Salut : c'est marqué dessus. Le concept, si vous ne le connaissez pas : chaque saison d'AHS (son petit nom) vous embarque dans une nouvelle histoire horrifique.

Avec 8 saisons au compteur (7 sont disponibles sur Netflix), vous aurez largement de quoi occuper vos soirées d'octobre avec, au choix :
  • Saison 1 - Murder House : une maison hantée
  • Saison 2 - Asylum : un asile psychiatrique et ses charmants occupants
  • Saison 3 - Coven : c'est comme X-Men, mais avec des sorcières
  • Saison 4 - Freak Show : une foire aux monstres
  • Saison 5 - Hotel : un hôtel un rien particulier où Lady Gaga (si si) règne d'une main de fer
  • Saison 6 - Roanoke : une famille emménage dans une maison isolée et se retrouve confrontée à des phénomènes terrifiants
  • Saison 7 - Cult : saison très politique qui voit une commune tyrannisée par une secte ayant des visées électorales
  • Saison 8 - Apocalypse : Après l'apocalypse nucléaire, la Coopérative veille à la survie de l'espèce humaine grâce à l'ADN de ses membres, séquestrés dans des avant-postes.



Jessie - Film, Netflix

Adapté du roman Gerald's Game de Stephen King, ce film original Netflix prend la forme d'un huis clos à glacer le sang.

Amateur de jeux sexuels, Gerald attache son épouse Jessie au lit sans son consentement. En se débattant, celle-ci provoque une crise cardiaque à son mari, qui décède sous ses yeux. Toujours menottée au lit, Jessie se met à délirer, et reçoit la visite des fantômes de son passé.



Mr Babadook - Film, Netflix

Réalisé par Jennifer Kent, ce film d'horreur raconte l'histoire d'Amelia, veuve et mère de Samuel qui, à 6 ans, est sujet à des terreurs nocturnes. Un beau matin, un mystérieux livre intitulé Mister Babadook est livré à leur domicile. Samuel se persuade alors que c'est la créature décrite dans ce livre qui est à l'origine de ses cauchemars.

Salué par la critique, le premier film de la réalisatrice profite d'un sous-texte particulièrement poignant.



Pas un bruit - Film, Netflix

Maddie Toung est écrivaine. Atteinte de surdité depuis son adolescente, elle s'est retirée dans une maison au fond des bois pour terminer son dernier roman. Mais lorsqu'un homme masqué parvient à s'introduire chez elle, la vie de Maddie se transforme en jeu sadique et terrifiant, qui la poussera dans ses retranchements.

Réalisé comme Jessie par Mike Flannagan, Pas un bruit est salué comme un film d'horreur particulièrement anxiogène.



The Thing - Film, Amazon Prime Video

Bon, d'accord, on avait dit pas de classique. Mais tout de même ! Véritable échec commercial à sa sortie en 1982, le film de John Carpenter a gagné ses lettres de noblesse au fil des ans et des relectures, au point qu'il se pose désormais comme un incontournable de l'horreur.

Ce huis clos se déroule en Antarctique, où une équipe de chercheurs menée par Kurt Russel est massacrée par une étrange créature métamorphe. Les apparences sont trompeuses dans ce film qui n'a pas encore fini de susciter de vifs débats quant à sa conclusion.

Un prequel intitulé également The Thing est sorti en 2011, et est disponible lui aussi sur Amazon Prime Video. La bande-annonce ci-dessous.



Zombeavers - Film, Amazon Prime Video

Caution couillonne de cette sélection, Zombeavers est une comédie d'horreur qui voit un groupe d'adolescents se faire massacrer par une armada de castors zombies.

C'est souvent ridicule et mal joué, mais ça conviendra parfaitement pour une soirée d'Halloween entre potes si l'ambiance n'est pas vraiment à se mettre la trouille.



The Purge - Série, Amazon Prime Video

Adaptée de la saga de films American Nightmare, la mini-série The Purge reprend à son compte le concept ingénieux de la purge. Une nuit par an, tous les coups sont permis.

Pendant 12 heures, les Américains sont autorisés à se livrer à tous les crimes possibles et imaginables, sans risquer la moindre intervention policière.

Série actuellement en cours de diffusion, les 5 premiers épisodes sont disponibles sur Amazon Prime Video.



Les Mauvais Esprits - Film, Netflix

Film Netflix sorti le 5 octobre dernier, Les Mauvais Esprits raconte l'étau qui se resserre autour de Jackson et Angela, frère et soeur qui se font passer pour des enquêteurs du paranormal auprès de personnes dont la maison est apparemment hantée. Cette fois-ci, malheureusement, les mauvais esprits sont tout ce qu'il y a de plus réels.

Pour son film horrifique, Netflix donne sa chance au réalisateur islandais Olaf de Fleur, qui adapte le roman Hush, publié par Eva Konstantopoulos en 2011.


The Nightmare - Documentaire, Netflix


Ce film documentaire de Rodney Ascher s'intéresse aux personnes victimes de paralysie du sommeil. Une affliction rare, qui touche environ 8% de la population mondiale et qui s'accompagne pour certains d'hallucinations particulièrement terrifiantes. Éveillées mais ne pouvant pas bouger d'un pouce, les personnes atteintes de cette maladie souffrent alors d'angoisse chronique.

Réalisé d'une main de maître, ce documentaire horrifique parvient avec brio à nous mettre à la place des victimes de paralysie du sommeil. Et à la vue du film, il n'est pas impossible que vous ayez bien du mal à fermer l'œil, vous aussi.



The Devil and Father Amorth - Documentaire, Netflix

Ce documentaire, signé de William Friedkin, réalisateur de L'Exorciste, suit le Père Gabriele Amorth au cours d'un véritable exorcisme qu'il a pratiqué en Italie, en 2016.

Dire que Friedkin connaît son sujet serait un euphémisme. Après la fiction, le réalisateur américain signe ici un documentaire au moins aussi glaçant que son film culte de 1973.



Votre film fétiche n'est pas dans la liste ? Proposez-le en commentaire pardi !
Modifié le 26/10/2018 à 11h59
scroll top