Google Nexus 7 (2013) par Asus : une nouvelle tablette 7 pouces de référence ?

Stéphane Ruscher
Expert informatique
13 septembre 2013 à 15h59
0
La Nexus 7 de Google et Asus évolue un peu plus d'un an après la sortie du premier modèle. Design affiné, écran full HD, prix toujours attractif malgré une légère hausse... Et si c'était la meilleure mini tablette du moment ?

000000FA06490408-photo-tablette-google-nexus-7-32-go-2013.jpg
Google Nexus 7 (2013) par Asus
Caractéristiques principales
Système d'exploitationAndroid 4.3
Processeur / FréquenceCPU : Snapdragon S4 Pro cadencé à 1,5 GHz
GPU : Adreno 320
Mémoire / StockageMémoire interne de 16 ou 32 Go
Mémoire vive de 2 Go
Technologie d'écran et définitionEcran 7" LCD de 1920x1200 pixels
Appareil photoAPN 5 mégapixels / 1080p
Webcam 1,2 mégapixels
GPSOui
Radio FMNon
Batterie3950 mAh
Dimensions 200 x 114 x 8,7 mm
Poids290 grammes


Design et ergonomie[/anchor]

Par rapport au premier modèle déjà plutôt bien fini, la nouvelle Nexus 7 se distingue d'emblée par sa finesse et sa légèreté : 290g contre 340g précédemment. La version 2012 n'était pas spécialement inconfortable mais la différence est sensible, tout comme la finesse puisqu'on gagne 2 mm.



La tablette est un peu plus haute et moins large que sa grande sœur, alors que le ratio de l'écran, lui, ne bouge pas. On a donc moins de bordure des côtés... Mais un peu plus en hauteur. Ça permet certes de disposer d'une prise en main confortable pour regarder des vidéos, mais un peu moins pour saisir du texte en mode paysage, où certaines mains auront du mal à atteindre le centre du clavier.



Le dos de la Nexus 7 perd sa texture mais le matériau caoutchouté utilisé reste agréable et offre une bonne prise en main. On découvre également un appareil photo, absent du premier modèle, et des enceintes stéréo, en haut et en bas de la tablette.

La façade est toujours vierge de tout bouton : expérience Android standard oblige, les touches sont à l'écran. Comme souvent sur les appareils Nexus, la connectique est réduite au strict minimum : un port Micro USB, et pas de slot Micro SD.

La finition n'offre rien à redire : matériaux de qualité, façade en Gorilla Glass très facile à nettoyer, assemblage exempt de défaut particulier... Du tout bon, d'autant plus remarquable pour une tablette qui débute à 229 euros.

Composants[/anchor]

La Nexus 7 nouvelle génération fait des infidélités à NVIDIA et intègre un SoC Snapdragon S4 Pro, composé de 4 cœurs Krait cadencés à 1,5 GHz et d'une puce graphique Adreno 320. Pas la dernière génération de ce que propose Qualcomm, mais tout de même une puce qui a fait ses preuves, notamment sur le Nexus 4.

00FA000006638790-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
00FA000006638792-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


On en vient à la caractéristique la plus remarquable de cette nouvelle Nexus 7 : son écran. La version 2012 plaçait déjà la barre assez haut par rapport à la concurrence de l'époque, et reste d'ailleurs encore plus que correcte.

Néanmoins, aucun constructeur n'avait encore intégré une dalle 1920x1200 sur une tablette 7 pouces et à l'évidence, une fois qu'on y a goûté, difficile de regarder d'autres mini tablettes sans trouver leur écran fade. La dalle LCD offre des angles de vision impeccables, avec un coup de boost sur les couleurs et la luminosité par rapport au modèle précédent.

En revanche, pas de changement au niveau du stockage, ce que certains utilisateurs considèreront comme un défaut : celle-ci n'est pas extensible via un slot Micro SD. La tablette est disponible en version 16 ou 32 Go, ce qui est tout de même suffisant à condition de ne pas la remplir de contenu vidéo notamment. Bon point d'ailleurs : le passage à 32 Go ne coûte que 40 euros supplémentaires. La tablette intègre 2 Go de mémoire vive.

La Nexus 7 2013 existe en version Wi-Fi ou 4G LTE, pour un surcoût finalement modéré : 349 euros en version 32 Go, soit 80 euros de plus par rapport à la version Wi-Fi de même capacité. Le circuit Wi-Fi est compatible b, g, et n, mais pas ac, le Bluetooth en version 4.0, et une puce GPS est intégrée. Celle-ci a fait parler d'elle à la sortie américaine de la tablette en raison de sa perte de fix au bout de quelques minutes. Une mise à jour a visiblement réglé le problème que nous n'avons pas pu reproduire lors de notre test.

01F4000006638786-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


OS et interface[/anchor]

L'avantage évident de la Nexus 7 sur les tablettes Android concurrentes est évidemment le fait qu'elle est commercialisée par Google. On dispose donc d'une part de la dernière version 4.3 d'Android, et d'autre part de l'assurance d'avoir les prochaines versions le jour J : la Nexus 7 devrait donc vite manger du KitKat.

00C8000006638740-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
00C8000006638744-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
00C8000006638748-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


La nouveauté principale de cette version 4.3 concerne justement la Nexus 7 en premier lieu : la gestion des comptes utilisateurs multiples qui se dote de la possibilité de créer des comptes limités sur lesquels on peut filtrer certaines applications. Les tablettes étant susceptibles de passer de main en main dans les foyers, et notamment pour que vos enfants puissent exploser du cochon ou aligner des bonbons sans toucher à aucune application sensible, ça peut avoir son intérêt !

00FA000006638768-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
00FA000006638860-photo-nexus-7-2013-verrouillage.jpg


L'interface est d'une fluidité absolument parfaite. Nexus oblige, on est en présence d'une expérience « pure Google » sans la moindre fioriture. Certains choix étonnent toujours sur tablette, notamment le placement des 3 touches tactiles au centre de l'écran en mode paysage. D'ailleurs, la barre visible en permanence, à part sur certaines applications notamment vidéo, grignote un peu d'espace : on passe à peu près d'un ratio 16 :10e à un 16 :9e dans les faits.

Dans l'ensemble, les versions tablette des applications Google sont agréables à utiliser. Le problème viendra évidemment des applications tierces, qui peinent toujours à proposer une vue tablette : le ratio finalement très proche d'un smartphone n'incite pas les développeurs à faire des efforts pour offrir une ergonomie acceptable en mode paysage, ça vient mais c'est encore laborieux. Pour les applications incompatibles, le mode portrait reste une bonne alternative.

012C000006638780-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
012C000006638774-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


Un regret pour finir : le clavier virtuel de Google, en mode tablette, ne propose pas de rangée de chiffres contrairement à la plupart des claviers rajoutés par les OEM.

Internet et multimédia[/anchor]

La Nexus 7 bénéficie évidemment de la qualité de son écran et de ses caractéristiques techniques pour la navigation web. Les polices sont parfaitement lisibles, les défilements et zooms sont fluides (peut-être un tout petit peu moins que ce qu'on aurait pu souhaiter ?) et le Snapdragon S4 Pro garantit de très bonnes performances en JavaScript.

00FA000006638760-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
00FA000006638762-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


En revanche, le format 16:10e de l'écran et la bande noire qui accueille les touches tactiles laissent quand même peu d'espace pour le contenu en mode paysage. Les dernières versions de Chrome permettent heureusement de dégager la barre d'adresse et les onglets lors des défilements.

01F4000006638764-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


En revanche, il y a bien un usage pour lequel l'écran de la Nexus 7 est tout indiqué : la lecture vidéo. Un ratio taillé pour les films, une dalle full HD, et un processeur capable de décoder des MKV HD sans souci ! À ceci près qu'il faudra installer un lecteur tiers : l'application fournie par Google ne décode pas les pistes AC3. Avec un lecteur comme Dice Player en revanche, aucun souci à ce niveau.

01F4000006638782-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


Les enceintes au dos de la tablette envoient un son plutôt moyen : on a de la stéréo, certes, mais le son s'avère vite saturé et les vibrations de la coque sont désagréables. Dans tous les cas on préférera évidemment passer par un casque.

Enfin, pas de problème concernant les jeux : l'Adreno 320 qui équipe la tablette s'en tire très bien, et le format offre une bonne prise en main au joueur en paysage. Dans ce cas précis, on apprécie même de disposer de larges bordures à gauche et à droite de l'écran.

012C000006638752-photo-nexus-7-2013-captures.jpg
012C000006638754-photo-nexus-7-2013-captures.jpg


Photo et vidéo[/anchor]

Contrairement à la version 2012, la nouvelle Nexus 7 dispose d'un appareil photo 5 Mégapixels, capable de capturer des vidéos 1080p. On n'attend pas grand-chose de l'appareil photo d'une tablette, mais qu'en est-il concrètement ?

Disons qu'il y a du bon et du moins bon. Parmi les points positifs, on note un rendu des couleurs assez fidèle, et des images assez détaillées.

0258000006639300-photo-nexus-7-2013-photo-scene.jpg

012C000006639302-photo-nexus-7-2013-photo-scene-detail-1.jpg
012C000006639304-photo-nexus-7-2013-photo-scene-detail-2.jpg


En revanche, on constate un bruit très prononcé qui gâche sensiblement le rendu. De quoi faire de la photo mémo mais pas franchement ce qu'il y a de mieux pour capturer vos souvenirs, à part si vous n'avez rien d'autre sous la main.

0258000006639294-photo-nexus-7-2013-photo-exterieur.jpg

012C000006639296-photo-nexus-7-2013-photo-exterieur-detail-1.jpg
012C000006639298-photo-nexus-7-2013-photo-exterieur-detail-2.jpg


Les vidéos 1080p sont plus que correctes : hormis les défauts inhérents au capteur, les vidéos sont fluides et l'autofocus semble relativement réactif. Là encore la Nexus 7 ne sera pas votre meilleure option, mais ça dépanne.

Performances[/anchor]

Afin d'évaluer les performances de la Nexus 7, nous la soumettons à une série de tests. Ceux-ci sont exécutés avec la dernière version d'Android disponible sur la tablette au moment de la rédaction de l'article (en l'occurrence Android 4.3). Les résultats sont obtenus à partir d'une moyenne de 3 mesures.



La Nexus 7 est incontestablement la tablette 7/8 pouces la plus performante du moment, notamment sur sa partie graphique où elle se distancie très nettement de ses concurrentes, et s'approche même des performances de ses grandes sœurs 10 pouces haut de gamme.

Autonomie en vidéo[/anchor]

Combien d'heures la Nexus 7 version 2013 peut tenir en vidéo ? Pour le mesurer, nous lisons une vidéo 720p (MP4 H264) en boucle, avec le lecteur par défaut, jusqu'à épuisement de la batterie. La luminosité de l'écran est à son maximum, le son à 50%, le Wi-Fi est activé et le Bluetooth désactivé.

Benchmark : 276-3208


La Nexus 7 première du nom était particulièrement endurante et la nouvelle version fait un peu moins bien, mais tient tout de même 7 heures avec un écran en luminosité maximale, ce qui est nettement au-dessus de la plupart des mini tablettes concurrentes. En usage plus courant (écran en luminosité auto, surf, consultation de réseaux sociaux, musique, et périodes de veille), la tablette tient facilement 2 jours sans recharge.

Conclusion[/anchor]

000000AA05507335-photo-award-qualit-prix.jpg
On attendait beaucoup de cette nouvelle Nexus 7 et le tandem Asus/Google ne déçoit pas, une fois de plus, et fait même un quasi-sans-faute. L'impressionnant écran est pour beaucoup dans cette réussite : c'est avec la Nexus 10 et l'iPad Retina le meilleur écran qu'on ait pu voir sur une tablette. Les performances creusent l'écart entre la tablette de Google et ses concurrentes sur le même format, et le design bénéficie d'une perte de poids et d'épaisseur agréables.

Restent quelques petits défauts : certains utilisateurs pourront regretter l'absence de slot Micro SD, les généreuses bordures supérieure et inférieure pourront s'avérer gênantes dans certains cas, et l'autonomie semble accuser une petite baisse par rapport à la version précédente, même si la tablette reste une des plus endurantes de sa catégorie. Les bugs constatés au lancement, corrigés visiblement, pourront également inciter à la prudence (qui a « buggué » bugguera ?), mais à partir de 229 euros (pour le modèle 16 Go), il semble difficile de résister à la nouvelle Nexus 7 si le format 7 pouces ne vous paraît pas trop étriqué.

Mise à jour 17/09/2013 : Précisions sur la version 4G/LTE

Google Nexus 7 (2013) par Asus

Les plus
+ Ecran impressionnant
+ Plus légère et fine
+ Très bonnes performances
Les moins
- Pas de slot Micro SD
- Appareil photo moyen
- Bordures parfois gênantes
Finition
Ergonomie
Web
Multimédia
Autonomie
4


Modifié le 17/09/2018 à 10h52
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top