Tablettes Windows 8.1 : Dell Venue Pro 8 vs Lenovo Miix 2 8

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
16 avril 2014 à 17h44
0

Microsoft à la conquête des mini tablettes

Windows 8, par son côté hybride, a été pensé aussi bien pour les tablettes que pour les PC « classiques ». En fait, jusqu'ici, on l'a surtout vu tourner sur des portables à écran tactile, ou sur des tablettes convertibles, mais de taille beaucoup plus volumineuse que la plupart de ses concurrents, iPad ou tablettes Android. C'est en train de changer avec l'arrivée de tablettes 8 pouces, rendues plus légères et plus autonomes grâce aux nouveaux processeurs Intel Atom Z3000. Mais le format 8 pouces convient-il vraiment à Windows 8.1 ? On a essayé d'y répondre en passant en revue deux d'entre elles : la Dell Venue Pro 8 et la Miix 2 de Lenovo

Le marché des tablettes, réellement lancé par l'iPad après quelques faux départs, a considérablement évolué en quatre ans. On se souvient des prises de position de Steve Jobs, soutenant que le format 10 pouces était parfait, et qu'une taille inférieure nécessiterait de se limer les doigts avec du papier de verre (oui, Steve Jobs a vraiment dit cela). C'est un fait : ce sont finalement les modèles 7 ou 8 pouces qui sont les plus séduisants.

La légèreté, la possibilité d'utiliser la tablette à une main pour la lecture, le confort de pouvoir la glisser dans n'importe quelle sacoche sont des arguments imbattables. D'ailleurs, même les plus irréductibles ont fini par admettre que l'iPad mini était la taille idéale pour la tablette d'Apple.

Tout bon écosystème pour tablettes se doit de tenir compte de ce succès, et ça a été jusqu'ici le problème de Microsoft. Windows 8 a été pensé pour tourner sur des tablettes comme sur des PC, mais côté tablette, les constructeurs se heurtaient à un mur : adopter un processeur ARM et Windows RT, et donc se couper d'une bonne partie de l'intérêt de Windows 8 en matière de productivité, ou opter pour un processeur Intel, et commercialiser un char d'assaut à l'autonomie plus réduite.

0190000006026290-photo-ordinateur-portable-acer-aspire-p3-171-5333y4g12as.jpg


Heureusement, Intel a su réagir pour adapter ses processeurs à cette nouvelle donne, et la dernière génération d'Atom, la série Z3000 (Baytrail), permet désormais de sortir une tablette plus fine, plus légère, et affichant une autonomie comparable à celle d'un iPad tout en bénéficiant de la pleine compatibilité avec les applications Windows « traditionnelles ». Et ce côté hybride reste un argument sérieux : à tout moment, je peux basculer sur le bureau et lancer mes applications Windows (Office, Photoshop...) et faire du « vrai » travail en connectant un clavier et une souris.

012C000006719470-photo-lenovo-miix-2.jpg
012C000007297670-photo-dell-venue-pro-8.jpg


Conscient de l'intérêt pour les mini tablettes, Microsoft a également introduit dans Windows 8.1 plusieurs améliorations destinées notamment à optimiser l'usage en mode portrait, capital pour ce petit format, ou à faciliter la saisie au clavier virtuel. En permettant aux constructeurs de fournir gratuitement Office 2013 Famille et Étudiants, Microsoft veut donner un avantage a ses mini tablettes en termes de productivité par rapport à l'iPad, même si Office est désormais disponible sur iPad.

Windows 8.1 sur tablettes 8 pouces : ça marche ?

Jusqu'ici, on a vu Windows 8 sur des écrans de PC et, surtout, sur des tablettes 10 ou 11 pouces, le plus souvent destinées à être collées à une forme de clavier/trackpad. Et donc, principalement utilisées de manière similaire à un ordinateur portable : même la Surface de Microsoft n'est presque jamais montrée sans sa TypeCover.

01F4000006744416-photo-surface2-pro-5.jpg


Les tablettes 8 pouces posent un autre défi : elles doivent être utilisables principalement sans périphérique « PC ». Le tactile devient le principal moyen d'interaction, et l'usage en portrait comme en paysage se doit d'être efficace, et ne pas souffrir de la taille d'écran inférieure.

00FA000007302468-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg
00FA000007302452-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg


Les applications Modern UI s'avèrent plutôt bien optimisées pour les deux orientations d'écran. Les applications de lecture comme Bing Actualités passent d'un affichage en trois colonnes à une seule, et certaines changent même complètement de sens de défilement : c'est le cas notamment des résultats de recherche de Bing. D'ailleurs on se demande si on ne préférerait pas que l'écran d'accueil adopte un défilement vertical en portrait, comme Windows Phone 8.

00FA000007302418-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg
00FA000007302422-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg


Un gros avantage de Windows 8.x sur les tablettes concurrentes demeure dans l'exécution de deux applications côte à côte : c'est le seul OS le permettant de manière native. Samsung propose un mode multi fenêtres sur ses Galaxy Tab et Note, mais celui-ci se limite à quelques applications, et reste de l'ordre du hack d'Android sur des applications pas faites pour ça.

01F4000007302440-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg


Avec Windows 8.1, Microsoft a non seulement permis plus de souplesse sur la taille des deux « fenêtres » (50/50 ou un panneau plus ou moins grand), mais il ouvre surtout la fonctionnalité aux écrans de ces mini tablettes, dont la définition se situe en-dessous du seuil de 1366 x 768 pixels exigé jusqu'alors.

En pratique, même sur une tablette 8 pouces, on peut surfer tout en suivant une conversation Skype, ou vérifier une adresse sur Bing Maps en composant un mail. On regrettera juste que le mode portrait ne soit pas disponible alors : on aurait pu imaginer d'exécuter les deux applications l'une en-dessous de l'autre.

Sur la saisie, Microsoft a fait quelques progrès. Le clavier virtuel de Windows 8.1 favorise notamment l'accès des chiffres : il suffit d'effectuer un balayage vers le haut à partir des lettres de la rangée supérieure. On préférerait encore une rangée de touches virtuelles supplémentaires comme c'est le cas sur certains smartphones Android, mais le compromis est relativement efficace, et sans doute moins contraignant que de basculer sans arrêt sur le clavier numérique.

00FA000007302438-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg
00FA000007302432-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg


Reste un problème : le bureau. Microsoft se vante de proposer les tablettes les plus productives, notamment grâce à la présence d'Office 2013 Famille et Etudiants, fourni gratuitement sur toutes les « mini tablettes ». Et qui dit Office, dit passage sur le bureau, un environnement complètement inadapté au format 8 pouces. Microsoft a beau se targuer d'avoir optimisé sa suite bureautique pour le tactile, Office tel qu'il existe aujourd'hui sous Windows n'est jamais aussi agréable à utiliser qu'avec un clavier et une souris.

01F4000007302428-photo-windows-8-1-tablette-8-pouces.jpg


La situation devrait désormais bouger : la version iPad publiée récemment montre qu'on peut faire un « vrai » Office tactile, et on sait qu'une version assez proche de celle pour iPad devrait voir le jour plus ou moins rapidement.

Face à face : Dell ou Lenovo

Les deux tablettes de Dell et Lenovo affichent des performances et des composants relativement semblables. Il est tout de même intéressant de les mesurer car la différence se creuse sur d'autres points.

Design : finition ou légereté ?

La Dell Venue Pro 8 nous a paru mieux finie : on aime sa texture caoutchoutée qui offre une meilleure prise en main, les boutons de meilleure qualité, et généralement l'impression qu'elle vieillira mieux.

01F4000007297666-photo-dell-venue-pro-8.jpg


La Lenovo Miix 2 est plus légère mais les parties en plastique de la coque prennent très facilement les rayures, et le dos en aluminium se montre plus glissant. Malgré la différence de poids, qui reste négligeable, notre préférence va à la Venue Pro.

Qualité de l'écran : de petites différences

Les deux tablettes utilisent la même technologie d'écran (LCD IPS), et la même définition (1280 x 800 pixels). Néanmoins, l'écran de la Venue Pro nous semble légèrement plus précis, tandis que celui de la Miix 2 est plus lumineux. La différence est assez minime mais on préfère, de peu, celui de la Venue Pro.

Performances : du pareil au même

Sans surprise, les deux tablettes font jeu égal au niveau des performances : elles intègrent le même processeur, et les autres composants semblent du même acabit. Leur SSD semble, dans les deux cas, assez lent par rapport à ce qu'on trouve dans une Surface Pro 2 par exemple. On en n'attend pas plus de tablettes qui tirent autant sur leur prix, mais il faut savoir que dans les deux cas, les copies de fichiers traînent la patte.



Autonomie en vidéo : avantage Dell

Sur notre test d'autonomie en vidéo, qui consiste à lire un film au format H264, en définition 720p, avec écran au maximum de sa luminosité, Wi-Fi activé et audio à 50%, on constate une nette différence entre les deux tablettes. L'écran de la Lenovo Miix 2 est plus lumineux, mais il semble aussi consommer davantage : au final, la Venue Pro 8 tient la route par rapport aux meilleures tablettes ARM, alors que la tablette de Lenovo rend l'âme au bout de 5 h 21.

Benchmark : 314-3584


Conclusion

000000C807296788-photo-dell-venue-pro-8.jpg
Deux conclusions s'imposent à l'issue de ce face à face. La première, c'est qu'aucune n'est parfaite : que ce soit la Dell Venue Pro 8, qui a malgré tout notre préférence, ou la Lenovo Miix 2, chacune a ses petits défauts. La Venue est un peu plus lourde et certains choix de Dell agacent, comme la relégation du bouton Windows sur la tranche supérieure. La tablette de Lenovo est moins bien finie, et son écran un petit peu en retrait. Bien que sa touche Windows est au bon endroit, son implémentation ratée occasionne des erreurs fréquentes. En revanche, elle est plus légère !

Néanmoins, la bonne nouvelle c'est que malgré leurs défauts, les deux tablettes témoignent des progrès réalisés par les tablettes intégrant des processeurs Intel. Elles rivalisent aujourd'hui en finesse et en légèreté avec leurs équivalentes en architecture ARM, tandis que leur autonomie n'a pas à rougir... quand elle est maîtrisée, ce qui ne semble pas être le cas sur la tablette de Lenovo.

Reste quelques problèmes inhérents à la nature hybride de Windows 8. Vraiment, à part pour dépanner, le bureau n'est pas fait pour un si petit écran. Et si Office 2013 est utilisable en mode tactile, il faudra attendre la sortie de versions tactiles dans la lignée de celles pour iPad pour qu'on puisse éditer des documents de manière réellement confortable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une nouvelle faille de sécurité découverte sur Android
Votre nouvelle boîte de commentaires sur Clubic (màj)
Impression 3D : 10 maisons bâties en 24h
Le FBI veut une base de 52 millions de visages pour 2015
Rachat de SFR : l’Autorité de la concurrence consultera l'Arcep  et le CSA
La déclaration en ligne des impôts est ouverte
Intel rafraichit ses processeurs Haswell
Facebook éclatera ses services en différentes applications mobiles
Webedia reprend Overblog pour doubler son audience mensuelle
Données personnelles : la FTC demande à Facebook de tenir ses engagements
Haut de page