Apple vs Samsung : le design de l'iPhone considéré "non original"

18 août 2015 à 12h30
0
Coup de théâtre ! Le brevet avec lequel Apple a fait condamner Samsung pour avoir copié l'iPhone est sur le point d'être invalidé.

L'un des brevets sur lequel repose l'essentiel du procès opposant Apple à Samsung est sur le point d'être invalidé. La décision, repérée par le site internet Foss Patents, n'est pas encore définitive, mais elle a été rendue avec un délai inhabituel qui laisse penser qu'elle le sera : le service de réexamen du bureau américain des brevets (l'USPTO, équivalent de l'INPI en France), saisi il y a deux ans, demande le rejet, l'annulation, du fameux brevet D'677.

Ce brevet D618,677 décrit le design de l'iPhone de première génération, en particulier la forme de rectangle à coins arrondis, la forme et la position de l'écouteur et du bouton principal.

0226000008141914-photo-brevet-d-677-design-de-l-iphone.jpg

C'est en grande partie sur ce brevet qu'Apple s'est reposé pour accuser Samsung d'avoir copié l'iPhone avec plusieurs de ses smartphones (Galaxy S, Galaxy S II et variantes américaines). Ce qui a valu à Samsung une condamnation, initialement chiffrée à 1,05 milliard de dollars, puis ramenée en appel à 600 millions de dollars. Et aux dernières nouvelles, le fabricant coréen cherche encore à saisir la Cour suprême des États-Unis.

Suite au réexamen, l'USPTO invoque plusieurs motifs menant au rejet du brevet.

Dans certains cas, le bureau n'invoque en substance qu'un vice de forme, relatif à un renvoi non conforme à de précédents brevets maison.

Le design de l'iPhone jugé "évident"

Mais, beaucoup plus intéressant, le bureau juge que le design n'est pas assez original. Il est évident, obvious, il découle de l'état de l'art, c'est-à-dire qu'il n'est pas assez différent de designs préexistants. Concrètement, l'USPTO estime que la face avant de l'iPhone « partage les mêmes caractéristiques de base » que d'autres produits déposés.

Que de vieux téléphones LG notamment, tels que certains « Chocolate », qui arboraient déjà une forme rectangulaire aux proportions proches, avec des coins arrondis, une forme rectangulaire centrée au-dessus de l'écran pour l'écouteur, une forme circulaire en-dessous, et des marges latérales plus fines que les marges inférieures et supérieures. « C'était une évidence pour un designer aux compétences ordinaires d'agrandir l'écran qui forme le rectangle intérieur, » ajoute l'USPTO, réfutant ainsi l'originalité du design de l'iPhone.

0000019008141916-photo-brevet-de-t-l-phone-lg.jpg
0000019008143556-photo-lg-chocolate-kg800.jpg
Un design déposé par LG et une de ses applications, antérieures à l'iPhone

Le réexamen compare en outre le brevet d'Apple à des combinaisons de plusieurs autres brevets précédents (page 8), déposés par Sharp au Japon, ou même par Samsung aux États-Unis.

Enfin, plus amusant, les troisième et quatrième rejets pour obviousness découlent des propres brevets d'Apple, l'un avec des schémas de ce qui est devenu l'iPod touch, l'autre avec des photos de ce qui est devenu l'iPhone de première génération. À déposer des milliers de brevets chaque année, Apple se prend les pieds dans le tapis.

Quoi qu'il en soit, de telles procédures judiciaires sont extrêmement complexes. Ce procès opposant Apple et Samsung en Californie repose en grande partie sur ce brevet, mais pas seulement, il y a d'autres procès en parallèle, et il est encore impossible de prédire quelle sera l'issue de l'affaire suite à ce rebondissement.

00FA000004241490-photo-samsung-galaxy-s-ii.jpg
Le Samsung Galaxy S II, considéré par Apple comme une copie de l'iPhone

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
L'exclusivité console PS5 Godfall laisse fuiter une nouvelle vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top