Un tube chirurgical autonome apprend à naviguer vers le cœur par lui-même

30 avril 2019 à 07h28
0
PHOTO saving hope, au-delà de la médecine - saving hope, au-delà de la médecine (saison 5) - a stranger comes to town 466063 7

Des chercheurs ont mis au point un cathéter robotique autonome capable d'atteindre le cœur d'un patient par lui-même.

Ce n'est autre qu'un Français, Pierre Dupont, appuyé par ses collègues de la Harvard Medical School, qui a mis au point l'un des premiers tubes chirurgicaux capable de naviguer par lui-même jusqu'au cœur d'un patient. Une innovation de taille dans le domaine de la cardiologie qui, en s'aventurant vers le cœur de la manière la plus exacte et la plus directe qui soit, pourra aussi bien perfectionner les opérations que les traitements cardiologiques.

Un taux de réussite à 95 %

Équipé d'une caméra et d'une lampe LED à son embout, ce tube est avant tout « connecté à un système sur machine qui contrôle ses mouvements à l'autre bout » du tube, explique NewScientist.

Pour pouvoir guider ses mouvements, l'équipe de recherche a compté sur les progrès du machine learning en ayant recours à « 2 000 images de l'intérieur d'un cœur pour entraîner l'algorithme à contrôler les mouvements du cathéter ». L'équipe s'est entraînée sur des porcs en leur effectuant une incision en bas du cœur et en insérant le cathéter qui, sur 83 tests, a réussi à naviguer jusqu'au « bon endroit dans 95 % des cas ».

Prochaine étape : passer par les vaisseaux sanguins

Loin d'être de l'ordre du détail, une telle opération implique que les chirurgiens traitent l'incision au niveau du cœur simultanément pour éviter que la fuite sanguine ne soit trop importante. La mise au point d'un tel tube autonome et aussi performant permet ainsi aux équipes chirurgicales de se concentrer davantage sur le flux et les fuites de sang, plutôt que de diriger manuellement le tube qui implique une concentration de taille.

« Cela demande une expérience et une compétence significatives, et la technologie permet justement de faciliter cette opération », ajoute Manesh Patel de la Duke University. L'équipe de recherche espère pouvoir suffisamment améliorer le cathéter pour pouvoir entrer par les « vaisseaux sanguins plutôt que par une incision directe » qui peut endommager les tissus du cœur.

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top