Victoria's Secret commercialise un soutien-gorge "connectable" pour le sport

27 novembre 2014 à 16h44
0
Victoria's Secret se lance dans les objets connectés pour sportifs : la marque, plus connue pour sa lingerie fine, sort un soutien-gorge de type brassière qui intègre des électrodes à combiner avec un moniteur de fréquence cardiaque. Difficile cependant de parler de vêtement connecté.

Les vêtements connectés se veulent de plus en plus d'actualité : ce n'est donc pas étonnant de voir apparaître sur le marché des sous-vêtements comme cette brassière, qui intègre des électrodes pour mesurer la fréquence cardiaque. Néanmoins, on peut être interpellé par le fait que ce soit Victoria's Secret, plus connu pour sa lingerie fine, qui en soit à l'origine. Mais on comprend rapidement que la marque ne se mouille pas trop dans la démarche connectée.

00FA000007780895-photo-victoria-s-secret-soutien-gorge-connectable.jpg
Victoria's Secret vise les sportives déjà habituées à la mesure du rythme cardiaque : comprenez par-là qu'il faut disposer d'un moniteur de fréquence cardiaque pour espérer tirer profit du Sport Bra. Ce dernier intègre des électrodes, et la connectique nécessaire pour être reliée à la plupart des moniteurs du marché.

L'intérêt est donc surtout de ne pas avoir à utiliser de sangle de poitrine pour mesurer le rythme cardiaque, puisqu'ici tout est intégré à la brassière. Il est donc difficile de véritablement parler de vêtement connecté, malgré le fait que les capteurs soient intégrés au tissu : on est davantage face à un objet « connectable » qui nécessite de disposer d'un accessoire supplémentaire, que Victoria's Secret ne fournit pas. On est donc assez loin du modèle expérimenté l'année dernière par Microsoft.

0190000007780897-photo-victoria-s-secret-soutien-gorge-connectable.jpg
0190000007780899-photo-victoria-s-secret-soutien-gorge-connectable.jpg

La marque se contente donc de rester dans ce qu'elle sait faire, et ne s'aventure que très peu dans le domaine de l'électronique. Néanmoins, côté prix, la note est salée, puisqu'il faut compter 75 dollars pour faire l'acquisition du Sport Bra. Etant donné que Gartner estime que le marché des vêtements connectés évoluera de façon importante en 2015, il semble assez judicieux de patienter avant d'acheter un tel accessoire.

Contenus relatifs :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top