Victoria's Secret commercialise un soutien-gorge "connectable" pour le sport

27 novembre 2014 à 16h44
0
Victoria's Secret se lance dans les objets connectés pour sportifs : la marque, plus connue pour sa lingerie fine, sort un soutien-gorge de type brassière qui intègre des électrodes à combiner avec un moniteur de fréquence cardiaque. Difficile cependant de parler de vêtement connecté.

Les vêtements connectés se veulent de plus en plus d'actualité : ce n'est donc pas étonnant de voir apparaître sur le marché des sous-vêtements comme cette brassière, qui intègre des électrodes pour mesurer la fréquence cardiaque. Néanmoins, on peut être interpellé par le fait que ce soit Victoria's Secret, plus connu pour sa lingerie fine, qui en soit à l'origine. Mais on comprend rapidement que la marque ne se mouille pas trop dans la démarche connectée.

00FA000007780895-photo-victoria-s-secret-soutien-gorge-connectable.jpg
Victoria's Secret vise les sportives déjà habituées à la mesure du rythme cardiaque : comprenez par-là qu'il faut disposer d'un moniteur de fréquence cardiaque pour espérer tirer profit du Sport Bra. Ce dernier intègre des électrodes, et la connectique nécessaire pour être reliée à la plupart des moniteurs du marché.

L'intérêt est donc surtout de ne pas avoir à utiliser de sangle de poitrine pour mesurer le rythme cardiaque, puisqu'ici tout est intégré à la brassière. Il est donc difficile de véritablement parler de vêtement connecté, malgré le fait que les capteurs soient intégrés au tissu : on est davantage face à un objet « connectable » qui nécessite de disposer d'un accessoire supplémentaire, que Victoria's Secret ne fournit pas. On est donc assez loin du modèle expérimenté l'année dernière par Microsoft.

0190000007780897-photo-victoria-s-secret-soutien-gorge-connectable.jpg
0190000007780899-photo-victoria-s-secret-soutien-gorge-connectable.jpg

La marque se contente donc de rester dans ce qu'elle sait faire, et ne s'aventure que très peu dans le domaine de l'électronique. Néanmoins, côté prix, la note est salée, puisqu'il faut compter 75 dollars pour faire l'acquisition du Sport Bra. Etant donné que Gartner estime que le marché des vêtements connectés évoluera de façon importante en 2015, il semble assez judicieux de patienter avant d'acheter un tel accessoire.

Contenus relatifs :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top