Sony QX10 et QX100 : dotez votre smartphone des capteurs et zooms de véritables compacts

01 juin 2018 à 15h36
0
Sony annonce les QX10 et QX100, des produits totalement nouveaux, permettant de greffer les capteurs et zooms hérités de véritables compacts à des smartphones.

En plus du smartphone Xperia Z1 misant sur la photo, Sony lance dans le cadre de l'IFA deux produits inédits, les QX10 et QX100, des modules permettant de transformer presque n'importe quel smartphone en véritable appareil photo compact.

0190000006612460-photo-sony-dsc-qx100-sur-un-xperia-z.jpg

À l'heure où les smartphones remplacent de plus en plus de véritables appareils photo dans de nombreuses situations, Sony propose d'« allier les forces des compacts à celles des smartphones » aux nombreux consommateurs qui, selon une étude interne, ne sont pas satisfaits par la qualité de leur smartphone en basse lumière et regrettent l'absence de zoom ou de stabilisation.

00C8000006620224-photo-qx100.jpg
00C8000006620220-photo-qx10.jpg
00C8000006620222-photo-qx10-et-qx100.jpg

Les DSC-QX10 et DSC-QX100 disposent ainsi de leurs propres capteurs et de leurs propres objectifs à zoom optique. Fixés à n'importe quel smartphone Android ou même à un iPhone à l'aide d'une attache ajustable ou d'une coque dédiée, ils s'utilisent comme un appareil photo compact. Le cas échéant le NFC automatise la connexion via Wi-Fi et lance automatiquement l'application PlayMemories, déjà utilisée pour télécommander les compacts de la marque, de laquelle on cadre, déclenche puis visionne et transfère les photos.

Dotés de leur propre carte mémoire (microSD) et d'une batterie, ces deux modules sont autonomes et peuvent être utilisés comme une caméra sportive (telle qu'une GoPro), à l'aveugle ou à l'aide d'un smartphone. Seule l'application permet néanmoins d'effectuer des réglages.

00B4000006612464-photo-sony-dsc-qx10.jpg
00DC000006612462-photo-sony-dsc-qx100.jpg

Des modules inspirés d'appareils photo existants

Les deux modules reposent par ailleurs sur les composants d'appareils photo existants :
  • le QX10 repose sur le capteur CMOS rétroexposé de 1/2,3 pouce et de 18 millions de pixels du WX150, ainsi que sur son zoom stabilisé 10 fois équivalent à un 25-250 mm f/3,3-5,9
  • le QX100 quant à lui repose sur le même capteur CMOS rétroexposé au format 1 pouce de 20 millions de pixels que le compact expert RX100 II, et sur le même zoom stabilisé 3,6 fois équivalent à un 28-100 mm f/1,8-4,9.
Dans les deux cas, les modules disposent d'une touche de mise en route, d'un minuscule écran témoignant du niveau de la batterie, d'une commande de zoom et d'un déclencheur. Ils ne photographient qu'au format JPEG, ce qui est particulièrement dommageable au QX100, et ne filment qu'en HD 720p. L'objectif est de ne pas rallonger les transferts via Wi-Fi vers le smartphone, mais certains auraient peut-être préféré récupérer dans un second temps des fichiers RAW et/ou Full HD directement sur la carte mémoire.

Plutôt que de lancer un smartphone à zoom comme les Samsung Galaxy Camera et Galaxy S4 Zoom, Sony a donc choisi une approche modulaire, rappelant celle du Ricoh GXR. Un smartphone et un de ces module revient plus cher qu'un téléphone très doué en photo, mais moins cher qu'un téléphone et que l'appareil photo équivalent. Reste à savoir si, quitte à transporter un accessoire sur eux, les consommateurs ne préfèreront pas porter un véritable appareil photo.

Les Sony Cyber-shot DSC-QX10 et DSC-QX100 seront mis en vente en France courant septembre. Le premier sera vendu 200 euros (contre 330 euros pour le WX150 quand il était encore vendu), le second 450 euros (contre 750 euros pour le RX100 II).

Sony QX10 : prise en main en vidéo



Pour aller plus loin
012C000006612466-photo-sony-dsc-qx10.jpg
012C000006612468-photo-sony-dsc-qx10.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bouygues : la Bbox à 4,90 euros par mois sur Vente Privée
E-commerce : Dixons revend Pixmania à l'allemand Mutares
Toshiba Camileo X-Sports : une caméra sportive misant sur son rapport prix-prestation
Navigateurs mobiles : Maxthon se taille une place en signant avec MediaTek
Stanmore : une enceinte Marshall pour les amoureux de rock’n’roll !
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page