CES 2015 : MX200 et BX100, deux nouveaux SSD chez Crucial

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000007840433-photo-crucial-mx200.jpg
Crucial profite du CES pour annoncer deux nouveaux SSD : le MX200 succède au MX100, et le BX100 est le premier de la marque à utiliser un contrôleur Silicon Motion Technology.

Le MX200 vient se substituer au MX100 et reprend les éléments qui ont fait le succès de ce SSD : dispositif de redondance des données RAIN, protection contre les pertes de puissance pour préserver les données en cas de coupure de courant, prise en charge de Microsoft eDrive, de la norme IEEE-1667 et du TCG Opal 2.0, ou encore chiffrement AES 256 bits.

L'endurance, pour le modèle de 1 To, atteint 320 To grâce à l'over-provisioning repensé, et le SSD est garanti 3 ans. Concernant les performances, on reste aux limites du SATA 6 Gbps en lecture, mais le MX200 ne présente plus les faibles débits en écriture que pouvait afficher le MX100.

0190000007840431-photo-crucial-mx200.jpg

La première raison à cela est simple : le modèle 128 Go a tout simplement été sorti de la gamme. Quid de la version 250 Go ? Elle bénéficie d'un tout nouveau dispositif chez Crucial, baptisé « accélération d'écriture dynamique ». C'est un procédé sans doute proche des Turbo Write de Samsung et autres nCache de SanDisk, qui consiste à utiliser de la mémoire SLC en tant que cache pour accélérer l'écriture.

Garanti trois ans, ce SSD sera commercialisé (accompagné d'une licence HD Acronis True Image) au cours du premier semestre 2015 contre 136,90 €, 244,90 € et 460,90 € pour les modèles 250, 500 et 1 000 Go, respectivement.

BX100, le premier SSD Crucial avec contrôleur SMT

Le BX100 est désormais le SSD le moins cher de Crucial. Il n'embarque pas toutes les finesses proposées par le MX200, pas même le chiffrement AES. Le dispositif d'accélération d'écriture dynamique évoqué plus haut n'a pas non plus sa place ici, et les performances s'en ressentent, notamment sur les modèles de plus petites capacités.

0190000007840435-photo-crucial-bx100.jpg


L'endurance est également plus limitée et stagne à 72 To. Ce SSD n'est toutefois pas dénué d'intérêt, puisque son prix est très agressif : comptez 68,90 €, 107,90 €, 195,90 € et 392,90 € pour les versions 120, 250, 500 et 1 000 Go, respectivement, pour une garantie de 3 ans.

Cette collaboration entre Crucial et Silicon Motion Technology mettra la puce à l'oreille de ceux qui savent que Micron (maison-mère de Crucial) est à la recherche d'une entreprise capable de lui fournir des contrôleurs, afin de pouvoir se battre à armes égales avec Samsung ou Intel, par exemple.

Crucial profite de ces annonces pour (enfin) mettre à disposition un logiciel de gestion de ses SSD : le Crucial Storage Executive est un outil qui permet de mettre à jour le firmware, réinitialiser le mot de passe de chiffrement du SSD, ou informer sur le statut du disque, son modèle, sa capacité, la version de son firmware, sa température et son état de santé global.

Ce logiciel est pour l'heure compatible avec les BX100 et MX200, mais aussi MX100, M500 et M550 de la marque.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Space X rate l'atterrissage de sa fusée
CES 2015 : ThinkPad X250, X1 Carbon et Yoga 3 au menu pour Lenovo
CES 2015 : Firefox OS s'invite sur les TV connectées
CES 2015 : Intel lance ses processeurs mobiles Broadwell, les Core de 5ème génération
CES 2015 : caméscopes Panasonic, 4K et captation HDR
Deep Linking : le modèle du Web sera-t-il généralisé sur les applications mobiles ?
CES 2015 : Nikon D5500, le reflex entrée de gamme désormais tactile
CES 2015 : Lamborghini Tonino, un smartphone Android à 6000 dollars
CES 2015 : Sharp, Panasonic et Samsung officialisent l'UHD Alliance
La sécurité autour du bitcoin est à nouveau remise en question
Haut de page