Au secours : mon téléphone ne capte pas de réseau mobile !

Par
Le 05 mars 2018
 0
Des appels qui ne passent pas, des conversations qui se coupent régulièrement, des SMS reçus avec quelques heures de retard : autant de signes d'un problème de réseau mobile. Pour autant, il est inutile de paniquer : si votre smartphone ne capte pas de réseau mobile, suivez nos 3 conseils pour comprendre d'où vient le problème.

Avant de crier à la panne SFR, d'imaginer un problème Free mobile ou de penser à une panne de réseau Orange, prenez le temps de vérifier ces trois points.

fotolia réseau mobile


Réseau mobile : et si le problème, c'était l'épaisseur des murs ?


La couverture mobile à l'intérieur d'une maison ou d'un appartement peut être impacté par de nombreux facteurs, à commenser par les murs du bâtiment. Certains sont plus épais que d'autres et peuvent empêcher ou restreindre le passage des ondes. C'est pour cette raison que de nombreux propriétaires de logements individuels ou d'appartements en résidence utilisent ce que l'on appelle un amplificateur de réseau mobile pour faire en sorte de mieux capter chez soi.

Si vous êtes chez Orange, n'hésitez pas à profiter de leur Femtocell, un boîtier à connecter à la box internet pour améliorer sa réception à l'intérieur !

Panne de réseau : vérifiez la couverture réseau de votre opérateur


Vous êtes en vacances, ou simplement en déplacement pour le travail et votre smartphone ne capte pas de réseau - ou trop peu ? Pensez à vérifier la couverture réseau de votre opérateur, voir même la couverture 4G si vous souhaitez envoyer des fichiers par mail, utiliser une application de streaming ou envoyer un MMS. L'ARCEP vous permet, via le site Mon Réseau Mobile, de savoir très facilement où sont les antennes mobiles les plus proches de vous.

fotolia réseau mobile france


Mais comment expliquer de telles disparités ? Tous les opérateurs ne disposent pas de leurs propres antennes relais partout en France. S'ils arrivent à bien couvrir les zones urbaines, les lieux les plus reculés en revanche sont plus problématiques. On parle même de zone blanche lorsqu'aucun opérateur n'arrive à desservir une ville, ou une zone. Les opérateurs partagent des lignes à plusieurs c'est-à-dire que le propriétaire loue son infrastructure aux autres. Or, il n'est pas rare qu'en cas de saturation du service, ce dernier privilégie le réseau mobile de sa clientèle. C'est une pratique assez courante et qui a conduit de nombreux abonnés à choisir le prestataire de service en fonction du taux de couverture mobile sur leurs périmètres d'habitation.

Allez à la pêche aux informations données par votre opérateur mobile


Si vous subissez une coupure nette de réseau, il faut savoir quelle est l'origine du problème. S'il peut s'agir d'une pièce défectueuse de votre smartphone, la panne d'un émetteur de signal ou de tout élément qui se trouve sur l'infrastructure du réseau est plus probable. En cas de grosse panne du réseau mobile, les opérateurs peuvent être amenés à faire des communiqués de presse, mais il se peut que vous ayez à appeler votre opérateur mobile pour lui demander s'il a relevé récemment une anomalie. N'hésitez pas non plus à vous renseigner sur les réseaux sociaux, opérateurs comme utilisateurs partagent souvent les informations dont ils disposent.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top