MedPi : Netgear présente le routeur / répéteur Trek, meilleur ami du voyageur

14 mai 2014 à 09h45
0
A l'occasion du MedPi 2014, salon réunissant les acheteur de la grande distribution et les marques informatiques, l'équipementier Netgear a pu présenter de nouveaux produits réseau. Le plus intéressant selon nous étant le Trek, sorte de couteau suisse du voyageur pour partager facilement la connexion Internet de sa chambre d'hôtel notamment.

Pour les voyages, le Trek

Petit, design et étonnamment bien fini le Trek est un compagnon de voyage annoncé au prix public conseillé de 49 euros TTC. Son but premier est de permettre le partage de la connexion Internet : avec un câble réseau RJ45 vers le Wi-Fi ou depuis le Wi-Fi d'un hôtel vers autant de périphériques Wi-Fi que vous le souhaitez. Le boîtier dispose d'une antenne repliable et propose du Wi-Fi i802.11n. Le Treck peut être alimenté par une prise électrique murale (l'embout est interchangeable) ou par un câble micro-USB. Et lorsque le Trek est alimenté par le secteur, le connecteur micro-USB peut être utilisé pour charger un appareil. Le port USB embarqué autorise l'accès sans fil au contenu stocké sur une clé USB par exemple et autorise le partage d'imprimante, sait-on jamais. Le produit est déjà dans les bacs.

01E5000007356723-photo-netgear-trek.jpg


Pour la maison, un répéteur Wi-Fi... osé

Aux antipodes du routeur de voyage Trek qui se veut abordable en plus d'être ingénieux, Netgear présente un nouveau répéteur Wi-Fi haut de gamme. Imposant, au design plastique mélangeant le noir et le rouge, l'EX6200 se veut résolument haut de gamme. Et pour cause, la douloureuse s'élèvera tout de même à 169,99 euros TTC pour ce répéteur. A ce tarif, on a droit à du Wi-Fi i802.11ac avec un débit de 1200 Mbps, un processeur double-coeur, un partage facilité du stockage via le port USB 3.0 et 5 connecteurs RJ45 de type Gigabit Ethernet. Déjà disponible, ce produit se négocie actuellement autour des 130 euros chez plusieurs etailers, en dessous donc du prix public communiqué.

012C000007356713-photo-netgear-ex6200.jpg
012C000007356715-photo-netgear-ex6200-2.jpg


Pour le commun des mortels, un répéteur Wi-Fi plus conventionnel

Si le look monolithique à la verticale de l'EX6200 ne vous convainc guère, Netgear propose l'EX6100. Une alternative au design plus commun puisqu'il s'agit d'un bloc se raccordant à une prise électrique et doté de deux antennes, parce que chez Netgear après avoir retiré toutes les antennes de ses produits il y a quelques années, il semble dorénavant de bon ton de mettre des antennes... partout. Compatible avec tout routeur, l'EX6100 fonctionne en mode répéteur mais également en mode point d'accès. Côté débit, il faut se contenter de 750 Mbps en Wi-Fi i802.11ac.

0181000007356841-photo-netgear-ex6100.jpg


Du CPL en 600 Mbps... enfin !

Netgear lance enfin sa gamme de CPL en 600 Mbps. Longtemps annoncée, celle-ci arrive tout juste sur le marché quand la concurrence évoque déjà l'après 600 Mbps (Devolo parle notamment de CPL 1000 Mbps). Netgear indique avoir fait le choix de lancer son produit au bon moment et au bon prix pour ne pas se retrouver dans la situation de certains de ses concurrents qui, étant trop cher, n'arrivent pas à écouler leurs produits. Avec le XAVB6504, Netgear propose un pack de deux CPL 600 Mbits dont l'un des deux propose 4 connecteurs RJ45. Le prix public conseillé est ici de 99 euros TTC.

01A9000007356839-photo-netgear-xavb6504.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h16
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top