Le Raspberry Pi Compute Module 3+ annoncé et déjà en vente !

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 janvier 2019 à 16h43
0
CM302-500x334.jpg

Il y a presque 5 ans, la fondation Raspberry Pi lançait son Compute Module, un module destiné aux applications industrielles animé par un SoC Broadcom BCM2835 single-core cadencé à tout juste 700 MHz et couplé à 512 Mo de mémoire vive. Remplacé trois ans plus tard par une nouvelle version, plus performante, il se voit aujourd'hui amélioré une nouvelle fois au travers du sobrement nommé Compute Module 3+.

Ce nouveau successeur au Compute Module original se voit équipé pour l'occasion de la même puce que le Raspberry Pi 3B+ (c'est-à-dire un SoC quad-core Broadcom BCM2837B0). Cette dernière est toutefois cadencée à une fréquence moindre, qui plafonne ici à seulement 1,2 GHz (contre 1,4 GHz sur le Raspberry Pi 3B+) en raison de "limitations propres à l'alimentation", lit-on sur le communiqué publié ce lundi par la fondation. Pour le reste, il faut compter sur 1 Go de mémoire vive en LPDDR2 et sur un maximum de 32 Go de mémoire flash eMMC.

"Un design thermique amélioré"

Ce Compute Module 3+ (ou CM3+ pour les intimes) ne se contente toutefois pas de reprendre à l'identique les caractéristiques de ses deux grands frères et de les agrémenter d'une puissance de calcul en hausse. Raspberry Pi explique ainsi avoir veillé à améliorer le design thermique du dispositif en modifiant légèrement le PCB. Le CM3+ a donc "un meilleur comportement en charge (...) et peut évacuer la chaleur plus vite que le CM3". La fondation explique en revanche que le CM3+ produira "une même quantité de chaleur que le CM3 pour une application donnée". En clair, ce sont les conditions d'accueil du Compute Module 3+ qui feront - ou pas - la différence face à son prédécesseur.

La grande force de cette nouvelle barrette au format DDR2 SO-DIMM est toutefois de s'inscrire dans une continuité complète des deux modèles qu'elle vise à remplacer. La rétrocompatibilité pensée par Raspberry Pi permet ainsi de troquer un CM1 ou CM3 par un CM3+ sans avoir à ce soucier de quoi que ce soit... exception faite de la hauteur du PCB de cette nouvelle version, en légère hausse, indique le groupe.

40 dollars pour le modèle équipé de 32 Go de mémoire eMMC

Disponible en trois versions (8, 15 ou 32 Go de mémoire eMMC), les tarifs du CM3+ s'étalent de 25 à 40 dollars. Ce dernier pourra par ailleurs être acheté ultérieurement en Bundle avec la plateforme IO Board censée l'accueillir. Aucun prix n'est pour l'heure évoqué pour cette offre groupée.

La fondation Raspberry Pi indique en revanche que les modèles CM1 et CM3 ne sont plus recommandés pour entamer de nouveaux projets. Ces derniers resteront cependant disponibles à la vente jusqu'en janvier 2023, tandis que le CM3+, lui, restera au catalogue du groupe au minimum jusqu'en 2026.

CM303-500x342.jpg
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
PS5 VS Series S et X : laquelle allez-vous précommander et pourquoi ?
scroll top