HummingBoard : une alternative intéressante au Raspberry Pi

07 juillet 2014 à 15h45
0
La HummingBoard est une alternative intéressante au fameux Raspberry Pi, un nouvel ordinateur miniature plus puissant et plus complet.

La société israélienne SolidRun — qui s'est fait connaitre avec la CuBox, « le plus petit ordinateur du monde » — a lancé la semaine dernière la HummingBoard, un single-board computer (un ordinateur à carte unique) revendiquant le meilleur rapport prix puissance énergie du monde.

La HummingBoard est en quelque sorte un Raspberry Pi amélioré. Le nouveau venu a l'excellente idée de reprendre les dimensions mais aussi la disposition de ce dernier, il est donc compatible avec d'innombrables boîtiers et accessoires qui lui sont destinés.

0140000007493013-photo-solidrun-hummingboard-i2ex.jpg

Trois versions, en fonction desquelles le SoC et la connectique varient, sont proposées :
  • l'HummingBoard-i1 embarque un SoC Freescale i.MX6 Solo avec un CPU à un cœur ARM Cortex-A9 à 1 GHz et un GPU Vivante GC880, ainsi que 512 Mo de mémoire vive à 800 MHz
  • l'HummingBoard-i2 passe au i.MX6 Dual Lite à deux cœurs à 1 GHz et à 1 Go de mémoire vive
  • l'HummingBoard-i2eX enfin bénéficie d'un i.MX6 Dual avec un CPU à deux cœurs à 1,2 GHz et un GPU Vivante GC2000, et 1 Go de mémoire vive à 1066 MHz
Par rapport au Raspberry Pi on passe donc de l'architecture ARMv6 à l'ARMv7, on accueille la prise en charge des instructions Neon et on dépasse les 700 MHz, ce qui permet de s'ouvrir à certains systèmes d'exploitation supplémentaires. En plus de Debian, Ubuntu et Arch sont ainsi pris en charge officiellement. Et bien que la carte n'émane pas d'une fondation à but non lucratif, l'HummingBoard est open source, ce qui facilite le portage d'autres plateformes.

Sur le plan de la connectique, les trois versions disposent d'une sortie HDMI 1.4, de deux ports USB 2.0, d'un port Ethernet et d'un emplacement microSD. Contrairement à ceux du Raspberry Pi, les ports USB sont alimentés, ce qui évite d'avoir recours à un hub pour de nombreux périphériques. Sur la version haut de gamme, on passe au Gigabit Ethernet et on trouve deux ports USB supplémentaires en interne, une entrée-sortie pour casque-micro (au lieu d'une sortie mono), une sortie audio numérique SPDIF à la place de la sortie vidéo composite, un récepteur pour télécommande infrarouge ainsi qu'un emplacement mini PCIe et un emplacement mSATA.

En contrepartie l'HummingBoard est naturellement plus chère. Les trois versions sont vendues respectivement 45, 75 et 100 dollars. La première est disponible dès à présent, les deux autres seront expédiées qu'à partir du 20 juillet.

00F0000007493011-photo-solidrun-hummingboard-i1.jpg


Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : il lève des milliers de dollars sur Kickstarter pour financer une salade de patates
Créer une sonnerie de téléphone personnalisée sur iPhone, pas si simple ?
MEGAsync : les 50 Go gratuits enfin exploitables sur Mac
Le spécialiste du WiFi Gowex avoue avoir truqué ses comptes et se place en faillite
Un trafic de bitcoins démantelé en France
Orange souhaite développer les transferts d’argent en France via un mobile
Les voitures autonomes testées en France dès 2015
La nouvelle version de Kinect pour Windows disponible en précommande (màj)
Droits d'auteur : la FIFA s'attaque aux avatars sur Twitter
Panasonic ALL : des enceintes multi-room interopérables avec AllPlay
Haut de page