HummingBoard : une alternative intéressante au Raspberry Pi

07 juillet 2014 à 15h45
0
La HummingBoard est une alternative intéressante au fameux Raspberry Pi, un nouvel ordinateur miniature plus puissant et plus complet.

La société israélienne SolidRun — qui s'est fait connaitre avec la CuBox, « le plus petit ordinateur du monde » — a lancé la semaine dernière la HummingBoard, un single-board computer (un ordinateur à carte unique) revendiquant le meilleur rapport prix puissance énergie du monde.

La HummingBoard est en quelque sorte un Raspberry Pi amélioré. Le nouveau venu a l'excellente idée de reprendre les dimensions mais aussi la disposition de ce dernier, il est donc compatible avec d'innombrables boîtiers et accessoires qui lui sont destinés.

0140000007493013-photo-solidrun-hummingboard-i2ex.jpg

Trois versions, en fonction desquelles le SoC et la connectique varient, sont proposées :
  • l'HummingBoard-i1 embarque un SoC Freescale i.MX6 Solo avec un CPU à un cœur ARM Cortex-A9 à 1 GHz et un GPU Vivante GC880, ainsi que 512 Mo de mémoire vive à 800 MHz
  • l'HummingBoard-i2 passe au i.MX6 Dual Lite à deux cœurs à 1 GHz et à 1 Go de mémoire vive
  • l'HummingBoard-i2eX enfin bénéficie d'un i.MX6 Dual avec un CPU à deux cœurs à 1,2 GHz et un GPU Vivante GC2000, et 1 Go de mémoire vive à 1066 MHz
Par rapport au Raspberry Pi on passe donc de l'architecture ARMv6 à l'ARMv7, on accueille la prise en charge des instructions Neon et on dépasse les 700 MHz, ce qui permet de s'ouvrir à certains systèmes d'exploitation supplémentaires. En plus de Debian, Ubuntu et Arch sont ainsi pris en charge officiellement. Et bien que la carte n'émane pas d'une fondation à but non lucratif, l'HummingBoard est open source, ce qui facilite le portage d'autres plateformes.

Sur le plan de la connectique, les trois versions disposent d'une sortie HDMI 1.4, de deux ports USB 2.0, d'un port Ethernet et d'un emplacement microSD. Contrairement à ceux du Raspberry Pi, les ports USB sont alimentés, ce qui évite d'avoir recours à un hub pour de nombreux périphériques. Sur la version haut de gamme, on passe au Gigabit Ethernet et on trouve deux ports USB supplémentaires en interne, une entrée-sortie pour casque-micro (au lieu d'une sortie mono), une sortie audio numérique SPDIF à la place de la sortie vidéo composite, un récepteur pour télécommande infrarouge ainsi qu'un emplacement mini PCIe et un emplacement mSATA.

En contrepartie l'HummingBoard est naturellement plus chère. Les trois versions sont vendues respectivement 45, 75 et 100 dollars. La première est disponible dès à présent, les deux autres seront expédiées qu'à partir du 20 juillet.

00F0000007493011-photo-solidrun-hummingboard-i1.jpg


Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top