Intel : une protection anti-Spectre et Meltdown intégrée aux processeurs

16 mars 2018 à 10h40
0
Les failles Spectre et Meltdown dévoilées en janvier 2018 à la surprise générale continuent de causer pas mal de soucis aux fondeurs. Après un patch qui a été un échec, Intel en a dévoilé un deuxième qui semble avoir comblé la faille... avant même qu'une attaque utilisant ces failles ne soit effectivement découverte. Mais le fondeur a annoncé vouloir aller plus loin.

Les processeurs Intel Core et Xeon ont été revus et retravaillés : désormais ils intègrent une protection matérielle aux deux failles critiques Spectre et Meltdown.

Les processeurs du deuxième semestre 218 seront protégés contre les failles Spectre et Meltdown

L'annonce a été faite par Brian Krzanick, PDG d'Intel, le jeudi 15 mars 2018 : son entreprise a « changé le design des processeurs pour introduire des nouveaux niveaux de protection grâce à la partition ». Ce changement de conception ne devrait pas affecter significativement les performances des processeurs Intel mais a l'avantage de proposer une solution matérielle aux deux failles : pas besoin de patch de mise à jour et une protection à l'épreuve de tout hacker.

Seuls certains utilisateurs en bénéficieront, toutefois : ceux qui auront acheté un nouveau processeur Intel. Le nouveau design devrait être disponible dans les puces qui seront expédiées dans le courant du deuxième semestre 2018. Autant dire que si vous aviez l'intention de changer de processeur ou d'ordinateur, attendre encore 8 ou 10 mois n'est peut-être pas un luxe.

000000C800091821-photo-intel-processeur-pentium-4-550.jpg


Le patch pour les anciens processeurs enfin disponible

Autre annonce de taille de la part d'Intel, celle sur le microcode qui patche les deux failles. Il est désormais disponible pour l'ensemble des processeurs que le fondeur a vendu ces 5 dernières années. Le patch est disponible dans la liste de mises à jour de Microsoft ce qui permet à n'importe qui de le télécharger et l'installer.

Cette mise à jour est bien évidemment critique : elle comble deux failles majeures et permet de résoudre le problème des redémarrages intempestifs que la première version de ce microcode, déployée dans l'urgence, avait causés.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook Lite est officiellement disponible en France
Une étude prouve que les jeux vidéo violents ne rendent pas violent
Airbus chassera les déchets spatiaux avec un harpon
Bose invente la réalité augmentée audio
La France assigne Google et Apple en justice pour pratiques abusives
Le HTC U12+ se dévoile (accidentellement)
Sony explique pourquoi Xperia XZ2 et XZ2 Compact n'auront pas de prise jack
SteamVR va adapter ses performances à votre carte graphique
Nectome vous propose d’uploader dans le cloud votre esprit mais…
P20 Lite : deux vidéos du smartphone Huawei viennent de fuiter
Haut de page