Intel : les processeurs seront ralentis de 30 % à cause d’une faille ?

03 janvier 2018 à 10h35
0
Voilà qui va faire du bruit et, surtout, qui va causer des gros problèmes à celles et ceux qui veulent des ordinateurs très performants : une faille critique aurait été découverte dans les processeurs Intel. Pas simplement un ou deux modèles : tous les processeurs Intel qui ont été développés et commercialisés depuis près de 10 ans, y compris les tout derniers.

La faille est telle que quasiment l'intégralité des OS dans le commerce devront avoir une mise à jour majeure. Cette dernière, en cours de développement, pourrait impacter fortement les performances des ordinateurs.

Une faille critique dans les processeurs qui permet d'avoir accès à la mémoire kernel

Le problème a été repéré par certains utilisateurs du programme Windows Insider et certains utilisateurs de Linux car les premiers patchs de sécurité commencent à être testés : selon The Register, qui publie un article le 2 janvier 2017, l'ensemble des processeurs Intel de ces dix dernières années seraient concernés par une faille de sécurité majeure.

Les tests des patchs de sécurité ont commencé depuis plusieurs mois, les premiers ayant été repérés en novembre 2017, et pour cause : la faille est telle qu'il est nécessaire de réécrire une partie de l'OS pour la combler. Et les constructeurs ne peuvent pas faire autrement : cette faille de sécurité, si elle est exploitée, permet d'accéder à certaines parties de la mémoire kernel et donc d'accéder à des données confidentielles comme des mots de passe.

01F4000008766440-photo-intelamd.jpg


Tous les OS sont touchés... et le processeur va en souffrir

Les détails des patchs de sécurité ne sont pas encore connus, Microsoft ayant fait jouer la clause de confidentialité. Mais ce qu'on sait déjà c'est que cette mise à jour majeure risque d'impacter les performances des CPU. Les premiers tests, dont les résultats sont encore vagues, dévoilent que les CPU pourraient être ralentis. Une baisse de performances entre 5 % et 30 % a été identifiée.

Très peu d'utilisateurs d'ordinateurs seront épargnés : un patch est nécessaire pour tous les ordinateurs disposant d'un processeur Intel et donc, une mise à jour sera déployée pour les OS de Microsoft, d'Apple et pour certaines versions de Linux.

Seuls les propriétaires d'un ordinateur avec processeur AMD semblent être exempts : une bonne nouvelle pour la firme, qui compte regagner des parts de marché avec sa dernière architecture RyZen.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top